Skip to content

Articles de la catégorie ‘Littérature’

Des nouvelles de l’humoriste et critique social américain Mark Twain

J’aime suivre Mark Twain lorsque la presse québécoise des temps d’hier en parle et j’échappe sur ce site interactif ce qu’on en dit.

Originaire du Connecticut, il représentait le grand air au nord-est de l’Amérique du Nord. Les gens d’ici aimaient savoir qu’il était là. Il nous manque d’ailleurs dans les temps d’aujourd’hui.

Cette nouvelle sur son épouse qui traîne de la patte fait la une du quotidien montréalais Le Canada, édition du 11 juin 1903. Lire la suite

« Le grillon »

Un pauvre petit grillon

Caché dans l’herbe fleurie

Regardait un papillon

Voltigeant dans la prairie. Lire la suite

Jacques Prévert un jour heureux…

Et il a publié un livre joyeux, quasi pour enfants. Il en était un d’ailleurs. Un enfant, dis-je, il l’est toujours demeuré. Lire la suite

« Lied pour le jour du printemps »

Te plaindre, te chérir, te voir et… nous comprendre,

T’aimer uniquement, ô mon meilleur ami,

Ne céder qu’au retour l’angoisse de t’attendre, Lire la suite

La foule est moutonne

Cela se passe à Montréal.

Qu’il faut peu de chose pour agiter la foule et la faire courir à droite à gauche, selon que la dirige la malignité d’un seul, parfois, qui sait profiter des faiblesses de ce grand enfant qu’est le peuple.
Lire la suite

Bien heureux d’une trouvaille

Un de mes bouquinistes vient de repérer pour moi Les Petits chevals amoureux de Michel Garneau. J’aime beaucoup Garneau, créateur, et je cherchais depuis longtemps ce livre de poèmes de lui.

Michel a accompagné toute la génération des gens de mon âge. En écrits [depuis 1962 !], au théâtre, en musique aussi, et à la radio. Lire la suite

Gaston Miron, ce cher Gaston, dans une de ses envolées

Il fait un temps fou de soleil carrousel

la végétation de l’ombre partout palpitante

le jour qui promène les calèches du bonheur

le ciel est en marche sur des visages d’escale Lire la suite

« Aujourd’hui »

Aujourd’hui je puis devenir une fleur des champs,

ou un lièvre folâtre

dans la clairière. Ou un éphémère Lire la suite

Qui connaît de ce côté-ci du monde Ossip Mandelstam ?

Poète et essayiste russe, il naît à Varsovie en 1891 et décède à Vladivostok en 1938, envoyé là, en exil, par Staline, à qui on attribue aujourd’hui des millions de morts.

Faute d’avoir écrit des textes contre le Géorgien, Mandelstam, à la santé fragile durant les années ’30, ne pourra résister aux travaux forcés. Lire la suite

Un grand musicien poète

Le pianiste Alfred Brendel, né en Moravie en 1931, est aussi l’auteur de poèmes étonnants, « tendres, drôles ou sombres » dit le quatrième de couverture. Lire la suite