Skip to content

Articles de la catégorie ‘Littérature’

J’aime beaucoup ce qu’arrive à aller chercher dans la langue de chez nous la poète et romancière de Québec, Isabelle Forest

Voyez ici la succession d’images.

 

une odeur la réchauffe

le café moulu par la mère

dans la pièce voisine

elle colle sa joue sur le bois de la porte Lire la suite

Le journaliste et écrivain français François Bott et ses aphorismes

Déjà, nous y sommes venus à quelques reprises. Retournons sur les lieux.

Lorsqu’ils accusent trop leur âge, certains visages sont des réquisitoires contre le temps.
Lire la suite

« Chant d’amour » de Rilke

Comment tenir mon âme

afin qu’elle ne frôle pas la tienne ?

Comment la porter par-dessus toi

vers d’autres choses ? Lire la suite

Comment vous présenter Patrice

Nous y étions venu déjà. Le lendemain de Noël 2013.

Je l’aime beaucoup. Il habite Montréal. Vient du nord-est de l’Ontario. Il a fait vie d’imaginer des poèmes. Et d’être aussi musicien et auteur de chansons. J’aime ces loups solitaires qui traversent ainsi la vie. Lire la suite

Arrêtons-nous à l’écrivain français André Theuriet, de parents originaires de Lorraine

La presse québécoise aimait cette homme à la belle plume, chantant souvent la vie rurale. La Patrie, ici, signale son décès. Extrait. Lire la suite

Extrait d’une anthologie sur les arbres

En 2017, Luciano Melis, préfacé par Pierre Rabbi, a publié une anthologie sur les arbres. Y apparaissent des textes de diverses provenance. Du Québec en particulier, on  retrouve Albert Lozeau et Pamphile LeMay, par exemple. Lire la suite

Emprunter la route qui mène au silence, le silence comme un but

Dans son livre très zen, L’Inconnu sur la terre, Jean-Marie Gustave Le Clézio évoque une route, une action  sur soi-même où, rapidement, on parvient à des régions étrangères, tout à fait neuves, où l’esprit se trouve comparable à la lumière.

« Le corps cesse d’être ce réseau d’habitudes, écrit-il, cet employé routinier et un peu las avec lequel vous vous étiez confondu ; voici qu’il est sorti de son sommeil et qu’il vit. […] Lire la suite

Rêvez-vous d’un recueil poétique émouvant, plein de tendresse ?

Mettez la main sur celui-ci, de Francis Jammes (1868-1938). Vous verrez, ce ne sont pas les bruits d’aujourd’hui. On verse plutôt dans la paix. Lire la suite

Un peu de haïkus printaniers

Jusqu’à mon ombre

est pleine de vigueur

ce premier matin de printemps

Issa

 

Ma femme elle-même

a l’air en visite

ce matin de printemps

Isô Lire la suite

Nous n’avons pas idée de l’importance de la Grèce ancienne dans ce que nous sommes

Souvent, très souvent, nous portons cette civilisation en nous sans même le savoir. De manière immédiate, nous venons d’il y a 2 600 ans. Précédemment, nous étions certains que les dieux de l’univers mythique contrôlaient tout, qu’eux seuls avaient accès à la connaissance. Lire la suite