Skip to content

Articles de la catégorie ‘Le costume’

À quelques jours du temps des Fêtes

J’ai souvent parlé de Françoise, le nom de plume que se donnait Robertine Barry (1863-1910), la première femme journaliste québécoise, originaire de L’Isle-Verte. Lire la suite

Les affiches électorales ne datent pas d’hier

Mais, les élections terminées, à quoi peuvent donc servir ces affiches ? Un quotidien montréalais se le demande.

Veut-on savoir ce que deviennent les affiches électorales dont on débarrasse en ce moment maisons et monuments publics de Paris ?

On fabrique avec elles des poupées en carton-pâte vendues dix centimes dans les bazars, des bourres de fusil, et jusqu’à des boutons de bottines. Lire la suite

« L’endroit le plus froid de la terre »

Il résulte des observations du savant anglais Wild, que l’endroit le plus froid de la terre est Werchojansk [Verkhoïansk] en Sibérie. […] Lire la suite

De François Coppée, hommage à sa marquise

Menuet

 Marquise, vous souvenez-vous

Du menuet que nous dansâmes ?

Il était discret, noble et doux,

Comme l’accord de nos deux âmes. Lire la suite

L’importance de la vitrine

Dans l’histoire de la vitrine au Québec, l’âge d’or est la première moitié du 20e siècle. Pour faire de la promotion, on se sert de la vitrine de manière imaginative. Et elle devient relais.

Voici ici l’occasion de prolonger à Montréal un événement qui se passe dans la région de Québec, celui d’un fildefériste. Lire la suite

Peut-on écrire que tout est faux dans cette image ?

Il fut dit que, durant les années 1920 et 1930, là où les touristes étaient de passage, on créait, moyennant rétribution financière, de pareilles reconstitutions. Lire la suite

Le commerce se porte bien à Québec

On s’accorde à dire que la semaine a été au moins aussi animée que la précédente. C’est toujours le même encombrement des rues et des magasins, bien que le nombre des touristes ait quelque peu diminué.

Pour dire le vrai, il commence à faire froid, mais les marchands, loin de s’en plaindre, y trouvent leur compte, nous dit-on. C’est un avant-coureur qui fait songer malgré soi à la saison rigoureuse, et qui force les gens à se prémunir de vêtements un peu plus pesants. Lire la suite

On peut tout dire, semble-t-il, avec un mouchoir

Le génie féminin, inépuisable dans ses ressources multiples pour esquiver la contrainte ou la dissimulation qu’impose au beau sexe l’usage barbare qui veut que les avances de l’amour viennent de l’homme, — le génie féminin, disons-nous, vient d’inventer un mystérieux langage d’amour qui a l’avantage de tout faire comprendre sans rien exprimer.
Lire la suite

L’historien Benjamin Sulte raconte l’hiver québécois aux Français de France (premier de trois billets)

Le quotidien montréalais La Patrie reprend un article de Sulte paru dans la Revue du Monde latin, publié à Paris. Lire la suite

Le pied de la chute Montmorency se développe

Au-delà de 200 personnes sont maintenant employées aux moulins à coton de Montmorency, et on croit qu’il y en aura encore plus dans quelque temps.

La compagnie fait construire plusieurs grandes bâtisses pour le logement des employés et se propose d’établir une maison de pension. Lire la suite