Skip to content

Articles de la catégorie ‘Le costume’

« Enfant trouvé »

La nouvelle provient de Montréal.

Hier soir à 6 heures, on a trouvé un enfant nouveau-né à la porte du Bon-Pasteur. Il a été transporté chez les Sœurs Grises.

 

La Patrie (Montréal), 15 juillet 1890.

« Les fleurs au corsage »

C’est une hérésie pour une femme que de n’avoir pas, au printemps, de fleur à son corsage, disait Théophile Gauthier.

Peut-être, de son temps, se paraît-on plus volontiers qu’aujourd’hui de ces bouquets modestes et charmants qui sont à la portée de tous. La violette seule est en faveur chez nous et universellement adoptée, mais une fois la violette passée, on ne porte plus rien ou presque rien. Lire la suite

Mesdames, petit cours de savoir-vivre

Gare à vos ombrelles !

Cet avertissement nous vient parfois aux lèvres en observant les mouvements maladroits ou presque inconscients de nombre de jeunes femmes ou de jeunes filles, qui semblent oublier que, si leur ombrelle est un accessoire de toilette des plus utiles et des plus élégants, elle devient aussi à l’occasion — entre certaines jolies petites mains d’étourdies, surtout — une arme vraiment redoutable. Lire la suite

Des photos anciennes dérivent et c’est dommage

Je répète constamment aux gens de ne pas oublier d’attacher un nom, une date, un lieu et si possible un événement à une photographie ancienne qu’ils possèdent. Lire la suite

Il faut quand même admettre que ça s’appelle être venu au monde avec toute une tête !

Jules, son nom.

Barbus, fiers de votre système pileux, oubliez votre désir de travailler pour les compagnies de chemin de fer

Fini le travail à la broussaille ou à la barbichette. Lire la suite

Peut-on imaginer qu’on pourrait retrouver aujourd’hui dans la presse québécoise un article sur l’entretien du crêpe de deuil ?

En 1903, ce tissu est toujours de mise. Aussi son entretien a sa place.

Bien des étoffes supportant admirablement la pluie, et d’un genre presque semblable, sont créées depuis quelque temps pour remplacer le « crêpe » ; mais celui-ci ne saurait perdre de son utilité dans les voiles, les draperies, les garnitures des toilettes de grand deuil.
Lire la suite

Trois dames à leur lingerie

Cinq dames à leur beauté

 

La Patrie (Montréal), 28 mai 1910.

Au sujet de Pierre LeRoyer

À quelques reprises sur ce site, nous avons parlé de ce personnage coloré. L’Écho des Bois-Francs y va d’une autre nouvelle à son sujet.

M. Pierre LeRoyer, anciennement de Mégantic, et qui s’est rendu célèbre il y a 14 ans pour son arrestation sensationnelle du célèbre Morrison, était à Sherbrooke, hier soir, revenant d’une tournée à la Baie d’Hudson. Lire la suite