Skip to content

Articles de la catégorie ‘La langue française’

Le poète et la terre, selon le penseur contemporain Kenneth White

Extrait de son livre La Figure du dehors, Grasset et Fasquelle, 1978, p. 48. Lire la suite

La voici, l’hivernante

Vers onze heures et demie hier matin, la neige a commencé à tomber pour de bon.

Il n’y a pas de doute que cette fois nous allons avoir l’hivernante. Lire la suite

« La langue française »

Extrait du Standard de Chicago sur la langue française québécoise. Le quotidien de Québec Le Canadien dit avoir « le plus grand plaisir » à reproduire ce texte. Lire la suite

Vocabulaire des vieux conteurs québécois du 19e siècle lié aux éléments de la nature (Second billet de deux)

En 1908, l’historien, archiviste et journaliste Édouard-Zotique Massicotte publie une anthologie de 24 contes et légendes traditionnelles. À la fin de l’ouvrage, il sent le besoin d’expliquer plusieurs mots. Lire la suite

Vocabulaire des vieux conteurs québécois du 19e siècle lié aux éléments de la nature (Premier billet de deux)

En 1908, l’historien, archiviste et journaliste Édouard-Zotique Massicotte publie un ouvrage de plus de 300 pages comprenant 24 contes et légendes traditionnels québécois. Lire la suite

L’historien Benjamin Sulte raconte l’hiver québécois aux Français de France (second de trois billets)

Retour à ce texte d’abord publié à Paris dans la Revue du Monde latin. Nous voilà bien en hiver, Sulte a lancé le propos. Et il est heureux, il se fait vendeur.

À mesure que la neige tombe, la circulation des voitures la plombe sur les routes. Elle forme une couche ferme, où les traîneaux courent avec une facilité incroyable. Dans les champs, elle reste molle. Lire la suite

Nous sommes à Québec dans le faubourg Saint-Jean, en bordure de la falaise, rue Richmond, tout juste en haut de la côte dite de la Négresse

Aujourd’hui, on parle plutôt de la rue Lavigueur, tout juste en haut de la côte Badelard.

Or, à la fin du 19e siècle, l’endroit est connu sous le nom de « coin flambant », haut lieu de la prostitution et du proxénétisme à Québec. À l’occasion, les journaux reviennent sur le sujet. Lire la suite

Hommage à la langue québécoise

Le capitaine Joseph-Damase Chartrand, militaire et écrivain né à Saint-Vincent-de-Paul (aujourd’hui ville de Laval), amoureux fou de la France, décide de déménager à Paris au milieu des années 1870, à 24 ans. Son épouse le rejoint par la suite. Lire la suite

Du grand Whitman

Au 19e siècle, aux États-Unis, des auteurs, du grand monde — Emily Dickinson, Ralph Waldo Emerson, Henry David Thoreau et Walt Whitman — ont trouvé leur salut, dirais-je, dans la simple fréquentation de la nature et nous ont laissé des œuvres fort importantes.

Whitman est peut-être moins connu au Québec. Mais Rosaire Dion-Lévesque, lui, né à Nashua au New Hampshire, l’aime beaucoup. Lire la suite

Pour défricher dans les terres de roche

Au pied des Appalaches, par exemple, sur la rive sud du Saint-Laurent. Rien de mieux que « la bûche ».

Elle a son histoire elle aussi !
Lire la suite