Skip to content

Articles de la catégorie ‘Chanson’

Le cher Merle d’Amérique chanté par Thoreau

Extrait d’un moment en avril dans son journal.

Les oiseaux chantent sous la pluie près du petit étang devant la maison ; la mésange curieuse qui a volé sur les aulnes pour nous reconnaître, les merles, le passereau, nous parlent des fleurs qui vont éclore. Lire la suite

La venue du chanteur et compositeur Idir à Québec annoncée dans la porte d’entrée du restaurant Aux Deux Violons, coin avenue des Érables et boulevard René-Lévesque

Deux bons amis à moi, Méziane Moulfi et son frère Boualem, y travaillent. Méziane est propriétaire. Et tous deux, comme Idir, sont d’origine Kabyle. On peut les dire aussi Berbères, je crois.

Bravo à vous deux d’annoncer la nouvelle venue d’Idir. Nous allons certainement nous croiser au spectacle. J’avais beaucoup aimé sa venue en 2013. Lire la suite

Avez-vous vu passer cette nouvelle-ci ?

Ce cher Idir, homme de bonté, nous rend à nouveau visite. Il y aura fête des Berbères au Palais Montcalm, à place d’Youville. Déjà, sa venue fut un pur bonheur au printemps 2013.

Son nom d’état civil : Hamid Cheriet. Il prendra celui d’Idir en hommage à une tradition ancestrale berbère qui veut que l’on baptise de ce prénom, signifiant « Il vivra », tout bébé fragile. Lire la suite

Le décès d’un centenaire à Saint-Césaire nous permet de savoir qu’il s’est trouvé là un personnage fort coloré

Voici le témoignage de monsieur Gagné. Le texte provient du correspondant de La Patrie dans ce village. Lire la suite

Le charivari, une coutume française très ancienne, refait surface (second de deux billets)

Hier, nous étions en plein charivari. Avec bruits de casseroles et trompettes. Un veuf d’âge mûr venait de se remarier. Retrouvons tout le monde.

Lire la suite

Le charivari, une coutume française très ancienne, refait surface (premier de deux billets)

Que se passe-t-il ? Lire la suite

Février, le mois de la neige

À l’occasion, depuis Québec, l’écrivain Jules S. Lesage (1871-1953) échappe une chronique dans La Patrie, à Montréal. Le voici sur février. Lire la suite

Comment se porte la cité trifluvienne à la toute veille du printemps

Ça sent le printemps.

Lire la suite

L’hiver, la vie en forêt (second de deux billets)

Hier, nous rejoignions les forestiers dans leur lieu de travail. Les voici dans leur demeure, leur camp.

Quelle est la maison qui pourrait rivaliser d’hospitalité avec un de nos camps de chantier ? Quel est le voyageur attardé dans les bois, qui n’a pas été l’objet d’un cordial accueil de la part de ces hommes de chantier ? Lire la suite

L’hiver, la vie en forêt (Premier de deux billets)

Voici l’hiver arrivé,

Les rivières sont gelées,

C’est le temps d’aller au bois

Manger du lard et des pois ! Lire la suite