Skip to content

La saint Georges (23 avril)

Voilà une autre fête calendaire. Et, en ce jour, le 23 avril 1897, le quotidien montréalais La Patrie écrit :

C’est aujourd’hui la fête de la Saint Georges, le patron de la Grande-Bretagne et de ses colonies. Aussi, ce matin, il n’était pas rare de rencontrer certains de nos compatriotes de langue anglaise portant à leur basque la traditionnelle rose rouge ou blanche.

Cette coutume d’attribuer une tradition à la couleur de ces roses s’est toujours perpétuée depuis la fameuse guerre des deux grandes maisons d’Angleterre, la rose blanche de la maison d’York et la rose rouge de la maison de Lancaster.

Les Anglais ont encore conservé cette coutume et portent leur couleur favorite suivant leurs goûts ou leurs tendances.

On dit même que ceux qui n’ont aucune prédilection pour les deux maisons portent la rose jaune. Ils sont les plus nombreux, paraît-il.

Quant à l’origine de cette fête, on est encore à attendre des explications complètes. Gibbons a cependant écrit une intéressante étude sur le sujet.

Les Anglais représentent leur patron, saint Georges, monté sur un «cheval blanc» et dirigeant une lance contre un dragon qui est à ses pieds.

Coïncidence singulière, la maison de Hanovre, qui règne actuellement en Angleterre, porte un cheval blanc dans son écusson.

Pour commémorer la fête de leur saint patron, nos concitoyens d’origine anglaise à Montréal donneront un grand banquet ce soir au Windsor.

 

P.S. Un jour, il nous faudra bien dresser un inventaire des nos fêtes calendaires, passées et présentes.

No comments yet

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS

Current ye@r *