Skip to content

Articles de la catégorie ‘Vie rurale’

Tomber soudain sur un fer à cheval

Quelle chance ! C’est ce qui arrive à l’écrivaine Françoise, pseudonyme de Robertine Barry (1862-1910), une Québécoise que nous ne célébrons pas suffisamment.

Dans sa chronique du lundi, elle raconte. Lire la suite

Il y a un peu plus de 100 ans, le ciel, la nuit, était aussi bavard qu’aujourd’hui

Et la population appréciait sans doute les informations que lui transmettait la presse.

Ici : Jupiter rencontre Mars. Lire la suite

Ça se passait un 14 avril

Tournons les pages depuis 1882 à 1909. La vie variée. Lire la suite

L’arrivée difficile du printemps aux Éboulements

Nous avons eu une tempête du sud-ouest lundi [18 mars] avec froid. À 8 heures p. m., le vent a sauté au nord et a soufflé avec rage toute la nuit, toujours avec un froid sibérien.

Ce matin, le fleuve est couvert de glace. Lire la suite

« En caravane, allons à la cabane »

On se prépare dans les campagnes à faire couler les érables à sucre.

Les fabricants de chaudières et de bidons reçoivent à cet effet des ordres assez importants. Lire la suite

Un jour, un quidam du nom de Théophile Dufour décide d’un hommage à l’enfant

Charles Emmanuel Talbot et son chien

Pourquoi ne pas confier ce texte au journal qu’il lit ?

J’ai vu quelquefois dans les champs le jeune enfant auprès du laboureur — fraîche fleur à côté d’un blé mûr ; l’enfant suit à petits pas le pénible sillon ; il s’arrête un moment. Lire la suite

Après les deux jours gras de dimanche et lundi, voici le Mardi gras (5 mars)

Ces deux mots — jours gras — évoquent tout un monde de gaietés et de plaisirs ; le carnaval est alors à son apogée et la folie secoue ses grelots d’or, dont le tintement frénétique n’empêche cependant pas l’arrivée du carême. Lire la suite

Quand donc les ponts de glace peuvent-ils devenir dangereux ?

Il est toujours impossible de répondre franchement à cette question. Aussi faut-il jouer la prudence. Lire la suite

Les Beaucerons sont parfois impayables

Cette histoire se passe à Saint-Maxime, aujourd’hui la municipalité de Scott. Lire la suite

La vie est bonne à L’Épiphanie

La glace sur notre rivière est ferme. Lire la suite