Skip to content

Articles de la catégorie ‘L’âne’

Pour parer à mon absence hier à la campagne à cause du mauvais temps…

Voici maintenant le voyage après la naissance de l’Enfant.

Une première crèche

Celle d’Émilien Nadeau, route 116 à Saint-Agapit.

Monsieur Nadeau m’avait dit que, comme pour les décorations de Noël, il préférait la mettre en place tôt pour en faire profiter les passants. Lire la suite

À nouveau, les billets sont prêts pour la nuit

Lectures maintenant.

Mon ami Éric, libraire, m’a trouvé cinq numéros de la revue Le Naturaliste canadien. Formidable publication scientifique québécoise. Le bonheur. Lire la suite

Il serait peut-être temps de démonter la crèche et de la ranger jusqu’en décembre…

Quand ouvrant les rideaux le matin, on surprend le bœuf à regarder le soleil qui se lève. Lire la suite

À Saint-Flavien, on aperçoit une crèche sur la galerie du presbytère, au 80, rue Principale

Lire la suite

Voici la crèche sur le parvis de l’église de Sainte-Anastasie, dans le canton de Nelson

Lire la suite

La crèche d’Émilien Nadeau, route 116, à Saint-Agapit

Dimanche, le 10 novembre, se tenait « La grande journée de l’âne » à Allauch

Cette commune française fait partie de la communauté urbaine de Marseille. Une fois par année, en novembre, on célèbre la présence de l’âne dans l’histoire de cette région. Lire la suite

En 1880, à Québec, pour le défilé de la Saint-Jean, on prépare un hommage à Gutenberg

Les compositeurs typographes et pressiers, aidés des maîtres-imprimeurs de cette ville font exécuter leur char allégorique pour le 24 juin.

Il a 15 pieds de longueur [un peu plus de 4, 5 mètres], sept et demi de largeur et quinze de hauteur. Un immense livre fermé tient lieu de la plateforme sur laquelle est placé un fac-similé du monument érigé à Strasbourg, en mémoire de Güttemberg, l’inventeur de l’imprimerie. Lire la suite

Voici le moment de « faire la crèche »

C’est là, dans toute une année, le grand bonheur des enfants. Ici, celui des enfants de ma bru et de mon fils.

La plus jeune fut responsable de la disposition des personnages dans la crèche. Et l’Enfant est vraiment bien préservé du froid ; à l’arrière, outre l’âne et le bœuf, on retrouve un mouton de bonne taille. Le mauvais temps n’aura pas de prises sur la famille abritée. Lire la suite