Skip to content

Archive pour

Trois fleurs d’hémérocalle

En voici deux.

Connaissez-vous le grand poète argentin Roberto Juarroz (1925-1995) ?

Il est assez incroyable, merci. Aucune poésie ne déstabilise autant que la sienne, je trouve. D’abord, ses poèmes ne portent pas de titres, il préférait les numéroter. Exemple. Lire la suite

Dans un milieu sain comme celui-ci, où un grand nombre de vivants y vivent leur vie, chacun de ces vivants doit concéder une partie de lui-même aux autres, afin qu’il puisse lui-même vivre sa vie

Ici, nous sommes en présence du bout d’une branche de l’aubépine, un arbre devenu fort imposant. On constate bien que des feuilles ont été en partie mangées. Il y eut concession. Lire la suite

Un vieil Amiral volète çà et là sur la galerie arrière

Il me tourne autour. Il va même se poser sur la tête et le dos du chat.

À vrai dire, il veut avoir accès à la bouffe de Juliet. Lire la suite

Une plante et son cœur

Pure beauté. Lire la suite

Les fruits de l’aubépine

Mais personne n’en veut. Lire la suite

Envol du Pic chevelu