Skip to content

Le pont de glace est déjà formé entre Sainte-Pétronille et Québec !

pont de glace clarence gagnonGrande nouvelle ! Le pont de l’Île est pris, s’exclame-t-on !

C’est ce qu’on annonçait à droite et à gauche hier, à Québec.

Ce serait une véritable bénédiction pour les insulaires de l’Île d’Orléans, ainsi que pour les consommateurs à Québec, parce que nous serions sûrs d’avoir un marché abondamment approvisionné dans le temps des fêtes.

Il faut remonter à un très grand nombre d’années pour trouver le pont de glace de l’île pris comme aujourd’hui dans la première semaine de décembre.

 

La Patrie (Montréal), 10 décembre 1902.

Le tableau ci-haut du peintre Clarence Gagnon, Le Pont de glace, illustrant justement ce pont entre Sainte-Pétronille et Québec, est l’une des quatre premières œuvres achetées par le Gouvernement du Québec en 1920, au départ de la collection actuelle d’œuvres d’art du Musée national des beaux-arts du Québec. La reproduction apparaissant ici, extraite de l’ouvrage de Pierre-Georges Roy, L’Île d’Orléans, publiée en 1928 par la Commission des monuments historiques de la province de Québec, ne rend malheureusement pas justice au tableau original, plus nuancé, d’une grande finesse, d’une beauté achevée.

No comments yet

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS