Skip to content

Du poète Gilbert Langevin (1938-1995)

cachette

Le secret se cache

dans le cœur des fous

dans le refus des vierges

la sagesse en fait autant

le secret se cache partout

 

Gilbert Langevin, Un peu plus d’ombre au dos de la falaise (Montréal, Éditions Estérel, 1966), p. 31.

Ce cinquième recueil de poèmes lui vaut en 1966 le Prix Du Maurier, de 1 000$, au 8e Salon du livre de Québec. Vingt-trois concurrents étaient en liste.

Gilbert Langevin, originaire de La Doré, au Lac-Saint-Jean, a aussi écrit des chansons pour Pauline Julien et le groupe de Rock québécois Offenbach.

Le voici ici, avec Gaston Miron, à la Nuit de la poésie de 1980.

4 commentaires Publier un commentaire
  1. jean-Yves Langevin #

    Quand il est mort le poète, quand il est mort le poète
    Tous ses amis, tous ses amis pleuraient
    On enterra son étoile, on en terra son étoile
    Dans un grand champ, dans un grand champ, dans un grand champ
    Des bleuets
    Jean-Yves Langevin

    20 avril 2018
  2. Jean Provencher #

    Ah, j’ai toujours aimé cette bien belle chanson de Bécaud. Et elle va fort bien à notre grand poète Langevin.

    21 avril 2018
  3. jean-Yves Langevin #

    Hommage posthume à Gilbert Langevin
    Le 14 juin 2019, comme un des grands poètes du Québec, Gilbert Langevin deviendra un nouveau membre de la Société de l’Ordre du Bleuet pour les arts et la culture lors de la 10e édition du gala qui se tiendra au centre cultuel du Mont-Jacob à Jonquière.
    L’Association professionnelle des écrivains de la Sagamie lui a également rendu hommage le 18 mars 2019 lors d’un apéro poétique tenu à la salle Côté-Cour de Jonquière. France Bernard, chanteuse originaire de Jonquière y a présenté son spectacle, Le choix des armes, qui renferme des poèmes de Langevin qu’elle a mis en musique.
    Gilbert Langevin aurait eu 80 ans cette année et on ne l’oublie pas
    Jean-Yves Langevin
    23mars 2019

    23 mars 2019
  4. Jean Provencher #

    Merci infiniment pour ce message, cher Monsieur Langevin. Et bravo à ces hommages qu’on lui rend !

    23 mars 2019

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS