Skip to content

Un cadeau d’anniversaire

ninio

Voilà des jours maintenant que mon anniversaire survenait. Un autre calendrier à remplacer.

J’avais prévu le coup à l’automne, me procurant le calendrier de l’Association des Scouts du Canada. Cette année, il est de l’illustrateur Pierre Pratt.

Mon amie Christiane, elle, qui habite le pays des éoliennes en Gaspésie avec son amoureux, m’envoyait ce mot lors de mon jour. Vous connaissez Christiane si vous faites route avec nous. Elle est l’auteure de ce texte magnifique, Sur la terre comme au ciel.

Sachant mon amour des chats, elle m’écrivait alors :

Je lisais cette semaine “Les chats de hasard” de Anny Duperey.  Je me suis laissée toucher par ce livre, et un passage m’a fait penser à toi :

“Je renouai donc pendant ces jours avec la présence-chat, oubliée depuis si longtemps. Ma solitude n’était plus la même, et ma concentration sur mon travail d’écriture en a été modifiée. Quelle douceur d’écrire avec un chat près de soi! Comme les minutes, les heures, paraissent plus légères, plus vivantes lorsqu’un discret ronron les accompagne. Ce simple bonheur d’être, qui n’a à compter ni avec l’effort ni avec le temps, vous console de tous les moments à vide, du manque d’inspiration. Si ça ne va pas, on s’arrête un moment, à l’unisson de cette bête tranquille. On se sent moins coupable de ne rien faire en rêvant à deux. Son débonnaire bien-être vous rassure. Il a toutes les patiences, le chat, alors pourquoi pas vous? Puis quand vous laissez de nouveau courir le stylo sur la page, il vous regarde faire, et ce beau regard paisible sur vos mots semble contenir un encouragement, une approbation, toutes les indulgences.”

J’en fus fort heureux.

2 commentaires Publier un commentaire
  1. Christiane Melançon #

    Que d’autres chats de hasard croisent ta route, cher Jean, ils ne peuvent mieux tomber.

    14 février 2015
  2. Jean Provencher #

    Merci, chère Christiane, merci beaucoup.

    14 février 2015

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS