Skip to content

Tout un après-midi fort agréable

Rappelez-vous. Le 30 septembre dernier, je vous disais avoir reçu une demande de cinq étudiantes de secondaire 4 du Séminaire Saint-François. Dans le cadre de leur cours d’histoire, elles souhaitaient réaliser un documentaire sur un sujet original, c’est-à-dire en dehors du programme : l’évolution de l’architecture du Vieux-Québec.

Finalement, nous nous sommes rencontrés voilà quelques jours. Nous voici ici à Place-Royale, au départ de notre longue marche. De gauche à droite, il y Florence, Arielle, Anne-Frédérique, Laura et Éva. Pour l’enregistrement, Arielle tenait une toute petite caméra miniature. Le père d’Anne-Frédérique prend la photographie.

Ce fut un pur charme. J’ai tellement aimé. Questions intelligentes, réflexions très à propos. Nous n’avons pas vu passer l’après-midi… que nous avons terminé chez Temporel, rue Couillard. Chocolats chauds et allongés. Et d’autres questions à répondre. Il en restait encore dans le sac à questions. Ce fut fort agréable.

Merci à vous, les filles.

4 commentaires Publier un commentaire
  1. alain gaudreault #

    Un nouveau produit historique?J’aimerais bien etre a leur place,visiter le vieux Québec avec vous,doit être tres interessant en pas pour rire!

    25 janvier 2014
  2. Jean Provencher #

    Ce fut absolument agréable que de marcher avec ces biens beaux enfants, fort éveillées. J’ai beaucoup aimé.

    25 janvier 2014
  3. Belle Acadienne #

    Quel privilège cela a du être pour ces jeunes femmes d’être accompagnées par Vous.
    Au détour des rues, nous ignorions des pans entier de notre histoire. Et comme le dit monsieur Gaudreault, j’aurais aimé être à leur place à “c’te belle jeunesse”.
    La graine est mise en terre. La relève est là.

    27 janvier 2014
  4. Jean Provencher #

    Ce fut un bien beau moment pour moi, choyé, Belle Acadienne. Et c’est bien que l’institution où elles étudient leur permette de sortir de sentiers battus, d’imaginer des travaux très originaux.

    27 janvier 2014

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS