Skip to content

Bien sûr, j’ai toujours avec moi mes Chardonnerets jaunes

Et toujours aussi abondants, Même dans le tournesol noir.

6 commentaires Publier un commentaire
  1. Magnifiques !

    25 janvier 2014
  2. Jean Provencher #

    Le bonheur.

    25 janvier 2014
  3. Cette année c’est très différent chez moi toujours rien côté sizerins, chardonnerets, sitelles et pics… Que du gros format en quantité industrielle ! Tourterelles, geais et Étourneaux.
    Puis trois Pies Grièches ont fait une courte visite …..

    26 janvier 2014
  4. Jean Provencher #

    Dites donc, Marie, vos Pies Grièches, c’est vraiment merveilleux. C’est assez rare ! Bravo !

    26 janvier 2014
  5. Louis Bélanger #

    C’est la même chose dans les bois de l’Ange-Gardien: aucun sizerin, mais des mésanges et des “écureux”.

    29 janvier 2014
  6. Jean Provencher #

    Merci, cher Louis, de cette contribution. Les sizerins seraient aussi absents en Montérégie. J’ai l’impression qu’ils disposaient d’assez de nourriture en haut pour y passer l’hiver et ne pas avoir à migrer vers le Sud. Personnellement, je ne crois pas qu’il faille s’inquiéter de leur absence.

    30 janvier 2014

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS