Skip to content

Je suis quelqu’un de la plaine, c’est certain

De la plaine défrichée, domestiquée, mise en culture quasi à perte de vue. Mais ces forestiers bleus et blancs, qui habitent l’horizon tout au fond, à l’avant comme à l’arrière, m’aiment bien quand même. Ils me connaissent.

2 commentaires Publier un commentaire
  1. Ode #

    Fascinants ces oiseaux ! La veille du Jour de l’An, j’ai eu le plaisir d’observer un bon moment le grand pic derrière le petit lac Laberge à la Base de plein air de Ste-Foy. Je fais ma marche et reviens un peu moins d’une heure plus tard, il est toujours dans son arbre à ” fendre du bois”. En fin de journée, aujourd’hui, 4 janvier, j’ai eu la chance de voir un harfang sur le chemin des Iles à Pintendre. Quelle chance !

    4 janvier 2014
  2. Jean Provencher #

    Chère Ode, quelles belles observations ! Le grand pic et le harfang ! Vous faites assurément une bien bonne vie.

    4 janvier 2014

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS