Skip to content

Articles de la catégorie ‘Vie domestique’

Allez y comprendre quelque chose

Publicité à la une de La Patrie, édition du 23 août 1892.

Montréal, la magnifique

Mon fils, perché dans son lieu de travail, au 12e étage, m’a fait parvenir cette image de Montréal sous les nuages et baignée de lumière.

Bravo, cher Sébastiou. Captation d’un bien bel instant.

La scène se passe en cour du Recorder, la Cour municipale, dit-on, aujourd’hui

Nous sommes à Montréal.

Les constables Gaudry et Dempsey ont fait hier une descente dans une maison malfamée de la rue Wolfe et y ont arrêté un nommé Médard Belec, barbier, de la même rue.

Ce matin, Belec comparaissait tout confus devant la cour du Recorder. Lire la suite

Aperçu de Québec par Pierre de Coubertin

L’homme avait décrit Montréal, le voici ici, très rapidement, parlant de la ville de Québec. Lire la suite

Comment Pierre de Coubertin voit Montréal et les Québécois en 1890

De Coubertin (1863-1937) sera bien sûr le « rénovateur des Jeux olympiques de l’ère moderne ». Lire la suite

« Le cordonnier amoureux »

L’histoire se passe à Montréal.

Ludger Steben, cordonnier, qui demeure sur la rue Montcalm, quoique n’étant pas de la première jeunesse, 43 ans sonnés, a encore le cœur aussi ardent qu’un adolescent.

En passant devant la prison des femmes, hier soir, entre chien et loup, il s’est avisé d’envoyer des baisers aux prisonnières et de faire les gestes dénotant une admiration sans bornes pour leurs charmes. Lire la suite

La foudre frappe de tellement de façons

Le dépouillement des journaux d’hier permet de découvrir constamment des manières nouvelles de la foudre de frapper. Encore aujourd’hui, nous avons tellement raison de nous méfier de cette incroyable puissance.

Voici ici ce que raconte La Tribune, l’hebdomadaire de Saint-Hyacinthe. Lire la suite

Longtemps, on a caché qu’on gardait des porcs en ville

À Québec, les porcs furent défendus à Place-Royale dès 1840. En septembre 1885, le comité de salubrité publique doit revenir à la charge.

À l’été 1904 à Québec, le problème n’est toujours pas réglé. Le correspondant du quotidien montréalais Le Canada dans la capitale écrit : Lire la suite

Les amis, prière d’observer les règlements du marché, quel qu’il soit !

Le 25 juillet dernier, MM. Paquet et Paquet, locataires de deux étaux au marché St-Jean-Baptiste [à Montréal], ont, contrairement aux règlements de la commission des marchés, loué un étal à M. Norbert Payette. Lire la suite

Voici « dix articles » qu’on devrait afficher dans toutes les cuisines, dit-on

Le sel fait tourner le lait ; par conséquent, en préparant des bouillies ou des sauces, il est bon de ne l’ajouter qu’à la fin de la préparation.

L’eau bouillante enlève la plupart des taches de fruits ; versez l’eau bouillante sur la tache, comme au travers d’une passoire, afin de ne pas mouiller plus d’étoffe qu’il est nécessaire. Lire la suite