Skip to content

Articles de la catégorie ‘Vie domestique’

Dans les transports en commun ou ailleurs, il faut toujours se souvenir de ces bons comportements

Quand on veut faire arrêter une diligence ou un char urbain, on fait un signe de la main et on s’arrête au coin de la rue, la figure un peu tournée du côté où l’on veut aller. Lire la suite

« La Plateforme »

À Québec, jusqu’à l’incendie du Château Saint-Louis en 1834, tous les gouverneurs, depuis Champlain, le lieutenant du Roi de France, s’étaient accaparé du plus beau paysage vu de la ville. Lire la suite

À Montréal, nous voilà maintenant du côté des poissons !

Un des grands spectacles naturels de l’année.

Lire la suite

Dans les villes

 

Après une tempête, le marché aux pelles à neige s’active.

 

L’Étendard (Montréal), 21 mars 1883.

Source de l’illustration : Edmond-J. Massicotte, Scène d’autrefois. Textes d’Hector Grenon, Éditions internationales Alain Stanké Ltée, 1977, non paginé.

Pourquoi ne pas réserver votre mardi soir, 28 mars ?

Le juge Gilles Gaumond et moi, nous nous retrouvons à la salle d’Youville du Palais Montcalm, à place d’Youville, pour échanger sur le Cour municipale, à l’occasion du 160e anniversaire de cette institution à Québec.

Lorsqu’on m’a approché pour donner un titre à la rencontre, j’ai présenté celui-ci qui fut accepté avec joie. J’en fus fort heureux. Lire la suite

Entrefilet bien significatif

Dans la presse d’hier, comme dans celle d’aujourd’hui, on échappe parfois quelques lignes fort éloquentes.

Ces lignes devraient tout de suite être repêchées pour apparaître dans une grande chronologie sur l’évolution des modes de vie. Lire la suite

L’excuse est devenue à la mode

Je n’ai jamais retrouvé dans la presse québécoise ancienne, de 1880 à 1910, autant d’excuses qu’aujourd’hui. Prêtez attention.

Tous sont là à s’excuser. Un premier ministre s’excuse, un ministre, des maires, des recteurs d’université, des sous-ministres, et qui encore. Même le pape, ma foi. Toute une galerie s’excuse à la fin. C’est le défilé.

L’excuse est devenue banale, déshabillée de sa signification, usée. Planche de salut aussi. Fermeture de dossier pour l’excuseur. Problème de réglé. Lire la suite

Un perroquet mal élevé

L’histoire se passe à Chicago. Lire la suite

Un banal tremblement de terre ressenti à Montréal

Ils sont généralement doux dans notre pays. Lire la suite

Cela se passe dans les villes, à Montréal comme ailleurs

Que faire ? Lire la suite