Skip to content

Articles de la catégorie ‘Le vent’

Avez-vous déjà oublié cette invention de la vie ?

Il n’est pas facile d’être toute une vie l’objet du vent. Demandez-le à ceux qui jamais n’ont de repos.

Et, dans ce cas-ci, verrons-nous, après l’affrontement, les bourgeons s’ouvrir, devenir feuilles couronnées de velours ?

Lire la suite

L’hiver venu, sur le fleuve Saint-Laurent proposant une glace fine, sans bourguignons, on peut emprunter le bateau-patins comme moyen de locomotion

Il faut s’aider du vent, bien sûr. Lire la suite

Revoici le tonnerre à Montréal

Il s’était tu depuis des mois. Lire la suite

Et voilà que la poudrette se fait retrousser la robe par un bon vent du nord-est

Une nouveauté pour elle.

Et les deux bourgeons bien cachés cette fois-ci. Lire la suite

Qui veut utiliser la coulée printanière des érables dans une histoire du climat québécois doit être bien prudent

Certaines années, les érables sont généreux dans une paroisse donnée, mais très avares pour une communauté peu éloignée. Voyez le printemps de 1907. Lire la suite

Dans la série « Les inventions de la vie » (102bis)

Trois jours plus tard.

Par un grand vent d’ouest.

La création — le mariage d’une plume, de deux bourgeons d’un Cerisier à grappes et du vent — tient toujours. Lire la suite

Voilà un ami des moineaux

L’auteur, A. Dubois, s’arrête au Moineau domestique. Lire la suite

La neige en avril

Elle déplaît bien sûr. Lire la suite

Du correspondant de La Patrie à Saint-André de Kamouraska

En bordure de l’estuaire du Saint-Laurent. Lire la suite

Le vent, le vent, pourquoi pas une histoire du vent, un jour ?

En 2018, les plus grands vents soufflent souvent à Saint-François de la pointe orientale de l’île d’Orléans. Mais il est arrivé que Québec en connaisse des violents.

Nous sommes à Québec le mardi 19 mars. Lire la suite