Skip to content

Articles de la catégorie ‘Fleurs, flore, floraison’

Cette fleur est vraiment la plus populaire de l’été à ce jour

Tous les pollinisateurs s’y précipitent. Il s’agit de la Vesce jargeau (Vicia Cracca, Cow Vetch), appelée populairement, quasi avec mépris, la Jargeau.

Lire la suite

La voilà cette plante fascinante

L’onagre. Qui fait la vie bonne aux papillons de nuit, ouvrant ses fleurs au crépuscule, s’offrant à ce moment aux butineurs plutôt qu’en plein jour. Lire la suite

Personne n’est plus triste en ce moment que les Impatientes du Cap (Chou sauvage, Impatiens capensis, Touch-me-not)

On les dirait en deuil. Cette plante annuelle des lieux humides adore l’ombre et l’eau. Elle est si pleine d’eau que le botaniste Marie-Victorin la dit « translucide » (Flore laurentienne, 1964, p. 399). Lire la suite

Certaines de nos plantes préfèrent collaborer avec les papillons de nuit plutôt que de jour

Elles se rendent disponibles la nuit. C’est le cas de l’onagre (Oenothera biennis) par exemple, qui fleurit de juillet jusqu’à la mi-octobre.

À ce sujet, l’ingénieur forestier allemand Peter Wohlleben écrit ; Lire la suite

Saviez-vous que la petite Bermudienne à feuilles étroites y allait elle aussi de sa production ?

Voici. Lire la suite

L’herbe à puce est maintenant en fleur

Elle propose aux butineurs une variété de clochettes.

Il s’agit de l’Apocyn à feuilles d’Androsème (Apocynum androsaemifolium, Spreading Dogbane), l’une des deux plantes québécoises connues sous ce nom populaire, la moins nocive. Lire la suite

Et si les lilas ont cessé de fleurir depuis maintenant plusieurs jours…

Le somptueux Sphinx colibri  (Hemaris thysbe, Hummingbird Hawk-Moth) n’a pas quitté les lieux pour autant. Il trouve son bonheur (et fait le mien) dans la Vesce jargeau. Lire la suite

Quelle étrangeté !

Ce qui semble vraiment être une abeille, morte en plein travail, reposant sur des pétales de marguerite. Lire la suite

Les mauves se font belles

Mais il leur faudra patience, elles devront attendre.

Le grand nombre de butineurs, bien variés, préfèrent l’abondance de Vesce jargeau et de marguerite. Lire la suite

La floraison de la première hémérocalle

Cette année, l’événement est survenu vendredi, le 29 juin. Bien sûr, la fleur, cette belle-d’un-jour, est fanée le lendemain, ayant vécu ses 24 heures. Mais, un peu plus à l’est à l’avant de la maison, une seconde lui a succédé immédiatement, hier, le 30 juin. Lire la suite