Skip to content

Articles de la catégorie ‘La nature’

La comète de Halley reviendra !

À leur grande déception, les Québécois n’ont pu voir la comète de Halley lors de son passage an mai 1910. Mais qu’ils se rassurent.

Avant même la fin du mois de mai, le quotidien La Patrie annonce qu’elle reviendra dans trois mois. Lire la suite

En 1910, on annonce deux phénomènes astronomiques pour le mois de mai

Il s’agira du passage de la comète de Halley et d’une éclipse totale de lune.

Bilan : les deux événements sont ratés, le ciel de nuit étant complètement noir Lire la suite

« La végétation à la campagne »

À Saint-Laurent.

 La végétation est superbe. Les arbres sont tout en fleurs. L’herbe pousse à vue d’œil. Tout annonce bien. Lire la suite

Sont-ce les Martiens qui se manifestent ?

Bien sûr, nous espérons entrer en contact un jour avec une autre civilisation. L’espoir n’a de cesse. Lire la suite

Le Viréo aux yeux rouges est là depuis 24 heures

Je ne l’ai point vu, je l’entends. Ayant appris son chant, on reconnaît facilement l’oiseau, présent quelque part sur le terrain. Lire la suite

Dans la série « Les inventions de la vie » (83)

L’histoire de l’arbuste à fleurs.

Il produisait des fleurs desquelles sortait une branche !

Par enchantement. Lire la suite

Ma mare, un bien bel endroit pour surprendre des belles à leur bain

Rappelez-vous cette Mésange à tête noire. Et puis cette toute jeune de l’année. Lire la suite

À Québec, en mai, on recommence à profiter de toute journée de beau temps pour sortir

« Oui, voici l’heure, il naît, le glorieux printemps ! »

Oui, disons-nous avec le poète Bouville, mais combien d’humeur changeante et combien aussi tardif est sa floraison, qui doit rendre à la nature sa beauté première. Lire la suite

Le voici chez moi aujourd’hui

Le Passerin indigo. Mais je n’ai pu vraiment l’approcher. Véritable monstre étais-je pour lui. Quand je faisais un pas de plus, il fuyait très loin. Et il me fallait entrer et demeurer de longs moments dans la maison pour qu’il revienne. Lire la suite

Ce qu’il en faut des étapes à franchir pour la fougère dévonienne !

Sur mon grand terrain, qui tient parfois de la forêt humide, plusieurs espèces de fougère y vivent. Et elles ont maintenant gagné leur allure de l’été, leurs feuilles sont déroulées. Lire la suite