Skip to content

Articles de la catégorie ‘Sculpture, sculpteurs’

Le vol des Étourneaux sansonnets en formation très serrée, d’auto-organisation, est incroyable

L’ornithologue et naturaliste américain Noah Strycker s’y arrête. Lire la suite

Entre 1880 et 1910, il n’est pas rare que les premières mentions de la coulée des érables se produisent autour du 1er mars

Voici quelques faits.

« Un couple de cultivateurs du canton de Stanstead ont pu faire du sucre nouveau durant le dégel de la semaine dernière. » La Patrie (Montréal), 28 février 1898. Lire la suite

Un ours sur les glaces du lac, à Magog

À Magog, un M. Wright prétend avoir vu un ours qui traversait le lac, sur la glace. Il prétend aussi l’avoir poursuivi, mais sans pouvoir l’atteindre.

Si M. Wright ne se trompe pas, est-ce un indice d’un printemps hâtif ? Lire la suite

Trois-Rivières est pauvre en lièvres, mais seulement pour un temps

Les lièvres étaient rares et d’un prix élevé sur notre marché samedi, mais, à présent que nous avons un pont de glace sur le fleuve, on compte en être bien approvisionné par les chasseurs de la rive sud. Lire la suite

Et la lumière est revenue avec la Chandeleur

Les jours sombres sont maintenant derrière nous. Lire la suite

Il fut un temps à Québec où personne n’était intéressé aux sculptures sur glace

La nouvelle parvient du correspondant du quotidien montréalais La Patrie à Québec. Lire la suite

Noël, par Louis Fréchette (Premier de deux billets)

L’écrivain Louis Fréchette (1839-1908) y est allé, un jour, d’un texte sur la Noël. Le voici. Il s’agit, bien sûr, de la Noël de son époque et non d’aujourd’hui.

Reste-t-il encore quelque chose à dire ou à écrire sur la fête de Noël, la fête des petits enfants, la fête de la famille, la plus touchante des fêtes chrétiennes.

Non peut-être.

Les poètes l’ont chantée. Lire la suite

Dans la rubrique des faits divers du Journal de Québec

Qu’est-il advenu ? Lire la suite

Qu’en est-il du poivre ?

Hippocrate

La valeur du poivre dans la cuisine est connue depuis longtemps.

Hippocrate [460 av. J.-C. — 370 av., considéré traditionnellement comme le père de la médecine] s’en servait comme médicament, mêlé avec de l’alcool ; il le donnait à ses malades. Lire la suite

Patience