Skip to content

Articles de la catégorie ‘Peinture, gravure, dessin, carte’

Le baseball est fort populaire à Montréal

Du journal La Patrie, édition du 21 mai 1906.

C’est le printemps ! On s’active à Victoriaville !

Il règne aujourd’hui dans notre petite ville une activité extraordinaire.

Le 1er mai amène toujours beaucoup de déménagements.

Plusieurs citoyens font réparer leur maison. Lire la suite

On trouve vraiment de tout chez les bouquinistes

Même du François Villon (1431-après 1463), poète français. Sur sa page Wikipédia, on dit que ce texte-ci est « destiné à ses amis et compagnons de débauche et fourmille d’allusions et de sous-entendus aujourd’hui indéchiffrables mais qui à coup sûr devaient beaucoup faire rire ses camarades ». Lire la suite

Affiche d’un autre temps

Une image de Grapus. Reproduite dans le catalogue du Musée de l’Affiche, à Paris, pour une exposition se tenant du 27 octobre 1982 au 7 février 1983.

La carte postale elle-même est une production de Chaix à Saint-Ouen. Il semble que la maison Chaix ait imprimé des affiches depuis 1845 à 1965.

Le chroniqueur Léon d’Ornano, d’origine corse, s’étonne des déménagements du début de mai

Décidément, notre genre de vie moderne a des manifestations qui donnent à réfléchir. À voir Montréal en ces premiers jours de mai, si j’étais un étranger nouvellement débarqué, je pourrais croire à l’exode de sa population. Lire la suite

Petit cadeau à l’ami Heinz

Il aime les casse-tête comme moi et reconstituera ce tableau de Clarence Gagnon — Matin d’hiver à Baie-Saint-Paul — l’hiver prochain.

Merci, chère Anne-Marie, pour la photographie.

Le Jour de la Terre (22 avril)

Pâques à Québec

Enfin, Pâques nous est arrivé. Les gentilles marchandes de fleurs, hier, nous ont garnis de leur marchandise en papier et, sur chaque passant, les roses poussaient.

Tout le monde est joyeux, les tables bien garnies et les cloches de la vieille cité jettent aux quatre coins du ciel leur alléluia d’allégresse. Avec cela, que la température est idéale, malgré que nos rues soient dans un fort piteux état, étant donné la neige de vendredi. Lire la suite

Une petite sortie en cet après-midi de Pâques, ça vous dirait ?

Il pleuvasse, les amis sont en famille, les enfants n’ont pu venir, joignez-vous à nous. Lire la suite

Du quotidien Le Canada (Montréal), édition du 7 avril 1903