Skip to content

Articles de la catégorie ‘Ethnologie’

Voilà plus de cent ans que Saint-Pierre-les-Becquets a la réputation de produire les meilleures tomates du Québec

Et la demande est forte pour ces tomates. Le correspondant de La Patrie aux Becquets y va de ces quelques mots :

Nos cultivateurs ont encore planté des milliers de pieds de tomates qui ont actuellement une très belle apparence.
Lire la suite

À quand une histoire des Bohémiens au Québec ?

Voici que ceux-ci nous visitent à Québec en juin 1885. Lire la suite

Le marché aux puces de mon quartier

L’événement se tenait hier. J’ai acquis cette figurine de Marie-France Desrosiers, « Le bonheur de deux personnes d’être ensemble ». Je vous avais parlé de cette artiste. À travers ses créations de laine cardée, une forme d’art populaire qui demande beaucoup de travail, elle cherche à « matérialiser des émotions ».

Madame Desrosiers a une page sur Facebook, Canopée sacs et accessoires. Lire la suite

La parade du cirque Ringling à Montréal

Le cirque des frères Ringling, l’une des plus importantes organisations du genre, est arrivé à Montréal, hier soir, à 10 heures venant de Plattsburg. Lire la suite

À Québec, que souhaiter de mieux ?

C’est l’été.

Depuis si longtemps qu’on soupirait pour avoir une température plus chaude, nous l’avons enfin aujourd’hui. Lire la suite

Dans la série « Les inventions de la vie » (111)

Les limbes, le lieu des enfants décédés sans baptême selon la religion catholique.

Dans la série « Les inventions de la vie » (110)

Tout pour faire peur

Cela se passe dans l’est de Montréal. Le quotidien La Patrie propose cette histoire à la une. Lire la suite

Il fut un temps où la fougère avait bien mauvaise réputation en France

Le biologiste et botaniste Jean-Marie Pelt l’évoque.

Au Moyen Age, la fougère était considérée comme une plante peu fréquentable : les squames brunes et les amas de spores rougeâtres sous ses frondes la firent suspecter de quelque commerce sacrilège avec  le Malin, dont on sait qu’il roussit tout ce qu’il touche.
Lire la suite

Le cirque Ringling Brothers s’en vient à Montréal

Voilà une centaine d’années, les cirques en juin, juillet et août étaient fort populaires.

Ils arrivent la plupart du temps des États-Unis. Et, invariablement, une semaine ou deux avant leur venue, on délègue un représentant dans les villes où ils passeront. Cet employé , bilingue il, va sans dire, doit s’assurer d’une excellente publicité afin que, le jour venu, l’argent coule à flots. En 1904, les lecteurs du quotidien La Patrie apprennent que le Ringling Brothers s’en vient. Lire la suite