Skip to content

Articles de la catégorie ‘Le cirque’

À donner, ce personnage sympathique à lunettes

D’accord, il n’est pas encore domestiqué, il ne vous accompagnera pas au village à votre première sortie, vous rendant chez le boucher, mais voyez, il ne craint guère la bête humaine. Lire la suite

Comment arrivera-t-on à savoir combien d’enfants sont partis avec les cirques de passage ?

Et quels étaient leurs motifs ? Le goût de l’aventure ? La lassitude venue des horizons bouchées dans leur vie de tous les jours ? Rappelez-vous ce billet programmé douze jours avant le lancement de ce site en mai 2011. Lire la suite

La foule est moutonne

Cela se passe à Montréal.

Qu’il faut peu de chose pour agiter la foule et la faire courir à droite à gauche, selon que la dirige la malignité d’un seul, parfois, qui sait profiter des faiblesses de ce grand enfant qu’est le peuple.
Lire la suite

L’heure est au cirque

Le Ringling est de passage à Montréal.

La ville a reçu hier le convoi le plus considérable qui ait été traîné par un cirque jusqu’ici. Le convoi est divisé en quatre sections et se compose de 87 wagons. Lire la suite

« Le carousel, Jardin du Luxembourg »

Munis d’un toit et de son ombre

la troupe de chevaux bariolés

se met à tourner pour un moment ; Lire la suite

Il y eut une variété de 29 août entre 1880 et 1910

Heron vert fantaisisteAllons-y pour quelques faits puisés dans le grand fichier de plus de 800 pages que je nourris depuis 2004. Lire la suite

La venue d’un cirque qui passera à l’histoire

circus comes to town bert janschComme nous l’avait fait présager la grande procession d’hier matin, le cirque de [Phineas Taylor] Barnum [1810-1891] est bien la meilleure, la plus curieuse et la plus belle organisation du genre qui soit encore venue à Montréal.

Jamais il n’a été possible de voir ici une ménagerie plus considérable et plus complète, un musée de curiosités aussi remarquable, un hippodrome aussi grand. Lire la suite

Tom Pouce a véritablement existé

Tom Pouce en 1863Personnage de cirque bien connu en Occident, Tom Pouce décède à 45 ans le 15 juillet 1883. Reprenant un article du Courrier des États-Unis à l’occasion de son départ, La Patrie en fait sa une le 20 juillet 1883.

Le fameux général Tom Pouce est mort dimanche d’une attaque d’apoplexie en sa résidence de Middleboro, Massachusetts. Il était né à Bridgeport, Connecticut, en 1838, et son véritable nom était Charles Sherwood Stratton.
Lire la suite

Une variété d’ambulants parcourent les campagnes

king burk et cie

En voici d’étranges à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Vous avez vu souvent des femmes à une tête ! Mais une femme à trois têtes, c’est une merveille qu’il n’est pas donné souvent de voir. Lire la suite

Le cirque Cole de passage à Québec fait parler de lui

mefaits dun cirque

Il est rare qu’un cirque passe dans une ville sans y laisser des traces de son passage. Celui qui a visité hier notre ville en a laissé de déplorables. Lire la suite