Skip to content

Babillard

Ah, la voici, la vaillante. Sur son tableau d’affichage. Attardée, fidèle, besognante, organisée, voulant tout annoncer, toujours. Les événements auxquels je dois participer, mes conférences, mes rencontres, mes entrevues radio et télé à venir, ma participation à un documentaire annoncé…

Libre à elle aussi de nous proposer toute nouvelle digne d’apparaître sur un babillard. Je lui fais confiance, elle travaille. Assidue. Ne demandant rien.

 

Ci-haut, la Coccinelle asiatique.

 

Un commentaire Publier un commentaire

Trackbacks & Pingbacks

  1. Mouche d’hiver | Les Quatre Saisons

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS