Skip to content

Les voilà de très près

Je constate qu’ils se font à ma présence.

Des hauteurs, ils me voient bien maintenant sortir de la maison pour aller répandre pour eux des graines mélangées.

 

Voyez les Plectrophanes des neiges devant les Tourterelles tristes

Contrairement au Junco ardoisé, ils ont le nombre pour eux, mais ils demeurent très prudents devant les tourterelles.

Le Junco ardoisé ne montre aucune crainte devant les Tourterelles tristes

Lire la suite

Voilà peut-être le Sizerin blanchâtre (Carduelis hornemanni, Hoary Redpoll)

Il a la bavette jaune, contrairement à la plupart de ses camarades, les flammés. Et son bec jaune est très court. Lire la suite

Tout ce qui reste du groseillier de Joséphine après la tempête d’avant-hier

Mais nous sommes maintenant le 1er mars.

En mai, il sera là bien vivant et dégagé de cette enveloppe qui le fait disparaître.

Le chat boit

Étant incapable d’accéder à sa source maintenant très enneigée, je lui propose un plat d’eau, à l’avant ou à l’arrière.

Parfois, il boit ; parfois, il ne boit pas.

Que vienne le printemps !

Ces oiseaux sont vraiment très heureux

Simplement à les examiner, à examiner leur comportement, on le voit bien.

La vie leur appartient. Lire la suite

Il y a de la vie sous la neige devant la galerie

Cela turlupine le chat.

Qu’en est-il donc ?

Rien de mieux que d’aller voir. Lire la suite

Le départ des Plectophranes des neiges

Souvent, il suffit qu’un seul membre du groupe s’élève et, immédiatement, c’est l’envolée de tous. Lire la suite

La femelle Pic mineur

Quelques instants auparavant, je l’observais avec son frère, alors qu’ils étaient côte à côte à la même mangeoire de suif.

Et l’un et l’autre se toléraient magnifiquement. Lire la suite