Skip to content

Articles de la catégorie ‘Amphibiens, batraciens et reptiles’

Suis heureux de cette pluie pour les têtards de la mare

Le Soleil n’est pas arrivé à boire toute l’eau de la mare. Un nouvelle pluie ne peut qu’aider les têtards, sans compter que le brassage amène sans doute de l’oxygène nouveau dans cette eau. Lire la suite

Le temps froid et pluvieux fait se cacher beaucoup d’insectes

Mais les oiseaux ne semblent pas en être affectés. Voici quelques-uns de la douzaine de ceux qui sont là en ce moment. Lire la suite

Tout va toujours pour les têtards

Ils sont de plus en plus affirmés.

On gagnerait tout de même à avoir à nouveau un peu de pluie pour retarder le moment de la grande sélection. Lire la suite

Tout va pour les têtards

Avec les pluies, le niveau de l’eau de la mare, et sa qualité, se maintiennent.

Oui, tout va… pour l’instant. Ils préfèrent la pluie. Lire la suite

Conciliabule de têtards

Les grandes chaleurs ensoleillées n’annoncent rien de bon pour eux.

Le niveau de l’eau baisse, le niveau de l’eau baisse. Il faudrait maintenant des pluies pour leur salut.

Les têtards semblent heureux dans la mare

Manifestement, on vit un jour à la fois et on ne connaît pas l’angoisse de l’avenir. Moi, je vis d’espérance pour eux. Lire la suite

Des têtards sont bien visibles dans la mare pour la première fois

Mais ils tardent, ils semblent fort petits. Il faudra beaucoup de pluie pour qu’ils arrivent à s’en sortir. Lire la suite

Éloge du buisson

Rien ne peut rendre plus heureux un bruant qu’un buisson. Qu’il soit chanteur, à couronne blanche, à gorge blanche ou familier. Ce ne sont pas des oiseaux de forêt, ou de plaine à peu près dénudée. Les herbes hautes ne leur plaisent guère également. Lire la suite

Les pontes des Grenouilles des bois forment maintenant des bouillons

La vie s’active. Le temps est compté. Certains arriveront-ils à gagner la terre ferme, les sous-bois avant l’assèchement ?

Espoir. Lire la suite

Les Grenouilles des bois font pleinement confiance à la vie

Dans la mare, jamais il n’y eut autant de pontes d’œufs que cette année. À cinq endroits, on aperçoit une ponte, ce qui ne s’est jamais vu. Les mâles nombreux à chanter ont rencontré au moins cinq femelles. Lire la suite