Skip to content

Articles de la catégorie ‘Gastéropode, mollusque, pieuvre’

Qu’en est-il de la mémoire chez les animaux ?

Il y a peu, je vous signalais la parution récente d’un collectif sous la direction de Karine Lou Matignon, Révolutions récentes, Le génie des animaux.

Dans cet ouvrage, Christelle Jozet-Alves, maître de Conférences en biologie du comportement, Groupe Mémoire et Plasticité comportementale, Université de Caen Normandie, y va d’une réflexion nouvelle sur la mémoire des animaux. Lire la suite

Apparition de l’Escargot des bois

Dans mon grand terrain humide, les limaces sont nombreuses. Mais jamais un escargot n’était apparu. Et celui-ci a réussi à escalader un plant de framboisier sauvage pour se retrouver à un mètre du sol. Lire la suite

Bien étrange histoire

Du quotidien La Patrie, à Montréal, édition du 11 juin 1908. Lire la suite

À Québec, faute d’éperlans, on se rabat sur l’huître

Grande affluence hier sur les quais.

Les pêcheurs à l’éperlan ont dû s’en revenir avec des pêches peu abondantes. Ça ne mordait pas. Lire la suite

On n’a jamais compris la grande complexité des vivants comme aujourd’hui

Ici, le journaliste français Alexis Broca y va d’un compte rendu de deux livres frais parus sur la pieuvre. On y découvre un être remontant à 600 millions d’années, étant descendant des céphalopodes. Lire la suite

Une façon d’apprêter les huîtres

Comme l’œuf, l’huître contient de l’albumine, et trop cuite est très indigeste. Voici un moyen aussi expéditif que sûr de servir l’huître à point. Lire la suite

Dans la série « Réflexions sur le silence » (5)

Il est écrit que les grandes vérités ne se communiquent que par le silence. Si vous voulez apprivoiser la nature, il ne faut pas faire de bruit. Paul Claudel (1868-1955) Lire la suite

Où s’en va-t-on avec les huîtres ?

arrivage-des-huitresLes huîtres sont arrivées hier; les gourmets ont l’eau à la bouche à cette seule idée.

De fait, Montréal, consomme des huîtres en toutes saisons, mais quand on dit les huîtres, cela veut dire les Malpecques. Personne n’ose contester à ce succulent mollusque son titre de reine qui la fait l’égale, sinon la supérieure, de l’huître d’Ostende ou de la Marenne. Lire la suite

L’arrivée de l’automne est aussi parfois vue comme un événement réjouissant

huitresLe quotidien Le Soleil, à Québec, écrit, le 1er septembre 1909 :

Avec le retour des citadins de la campagne, la réouverture des théâtres et l’approche de l’hiver, Québec va reprendre son activité et sa traditionnelle gaieté. […] Lire la suite

Dans la série «Voyage en Italie» (7)

escargotAccompagnant mon fils et ses amours.

Une journée de pluie. Une magnifique bête à coquille, voyageant avec sa demeure, distraite dans sa course, intriguée, ou fort heureuse de sa trouvaille.