Skip to content

Articles de la catégorie ‘Grange effondrée’

Requiem pour un jeune chat remarquable

J’ai vécu plusieurs années de ma vie avec un chat près de moi. Celui-ci fut exceptionnel. Lire la suite

Voici l’arche, un cœur de vie

Bien humble lieu, mais tellement riche. On comprendra par les terres cultivées — et vous n’en voyez que deux faces — pourquoi tant d’espèces accourent à chaque saison. Tout ce milieu est pour elles.

Lieu d’accueil, d’hébergement, de séjour, lieu d’entre-nous. Lire la suite

Voilà le tout premier Sumac vinaigrier à faire des fruits sur le terrain

Il aura mis tout juste un peu plus de deux ans pour atteindre cette étape. Lire la suite

Un nouvel espace d’observation

Ma grange s’est écrasée en février 2015. Sous le poids de la glace. Plutôt que le découragement, j’ai pris le pari d’observer comment se comporterait maintenant ce milieu. Lire la suite

Ma grange disparue continue de révéler des traces

En mon absence, sans doute dans un grand fracas, elle s’était écrasée, sous le poids de la glace, en février 2015. Une tristesse. Et l’emplacement n’a jamais été complètement nivelé. Lire la suite

Malgré ces grands vents et ces fortes pluies, les framboisiers sauvages résistent

Deux plants font l’arc de cercle, touchant presque au sol. La charge est lourde à porter et l’été fut long.

Mais on tient, on tient.

Bien sûr que je leur parle et les touche doucement. Lire la suite

Et du côté des framboisiers…

Certains tiennent toujours.

D’autres, faute de fruits car il se fait bien tard, proposent la lumière. Lire la suite

Les framboisiers, eux, espèrent simplement qu’on les laisse à eux-mêmes

Ils sont à composer avec le temps qu’il fait.

Un ami belge, habitant maintenant au Québec, me demande : « Mais qu’attends-tu pour manger les fruits ? » Lire la suite

Les framboises, elles, se portent très bien

Toujours du côté des framboises

Lire la suite