Skip to content

La journée fut merveilleuse

Une journée à rêver que tout l’automne soit ainsi.

Les oiseaux se multipliaient.

Une butineuse absente depuis longtemps jouait dans les Mauves.

Les Merles d’Amérique étaient excités.

Le Jaseur boréal, toujours seul de son groupe, ne s’en faisait pas.

Le temps était divin, avec un maximum de 13.

Il faisait beau comme un péché.

Le chat était séduit.

Il ne manquait que la Dame au chapeau pour que le jour soit complet.

No comments yet

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS