Skip to content

Articles de la catégorie ‘Vie domestique’

Le commerce se porte bien à Québec

On s’accorde à dire que la semaine a été au moins aussi animée que la précédente. C’est toujours le même encombrement des rues et des magasins, bien que le nombre des touristes ait quelque peu diminué.

Pour dire le vrai, il commence à faire froid, mais les marchands, loin de s’en plaindre, y trouvent leur compte, nous dit-on. C’est un avant-coureur qui fait songer malgré soi à la saison rigoureuse, et qui force les gens à se prémunir de vêtements un peu plus pesants. Lire la suite

Le droit de vote aux Néo-Zélandaises fort bien reçu

Bien avant le Canada et le Québec, le droit de vote était accordé aux femmes en Nouvelle-Zélande. Lire la suite

La sage conservation des fruits

La cause des confitures est gagnée, et tout le monde y gagne, c’est entendu.

N’empêche que les fruits « nature » sont bien bons à travers l’hiver et jusqu’au lointain printemps.

Le malheur, c’est qu’on n’y met pas assez de soin à la campagne. À la saison, chacun en avale que veux-tu, et puis, quand il n’y en a plus, il n’y en a plus. Lire la suite

Les brouillards de Londres venus de la pollution domestique

À l’inverse des autres, les fameux brouillards de Londres ne sont point percés par le soleil, et l’on estime qu’ils absorbent un quart de la lumière envoyée par le ciel.

Lire la suite

Alors que les jours raccourcissent

Et que les soirées se font plus longues, pourquoi ne pas s’aménager un petit coin douillet, histoire de nourrir avec bonheur le retour dans la maison ?

Le quotidien La Patrie, édition du 15 septembre 1906 y va de sa proposition.

L’été 1906 à Montréal, quelle saison !

L’on n’a jamais vu à Montréal autant de visiteurs.

Avec le premier septembre se clôt la plus florissante saison d’été que Montréal n’ait jamais connue. Lire la suite

« Aventure d’un déserteur »

Durant la nuit de mercredi à jeudi, un marin des croiseurs français a déserté son vaisseau en se jetant dans le fleuve et en gagnant le rivage à la nage. Lire la suite

À vous qui craignez l’orage

Lucien, de Rimouski, vous dit quoi faire dans votre maison. Lire la suite

Il n’est pas rare qu’il faille chauffer en septembre

La nouvelle vient de Waterloo, en Montérégie.

Nous avons eu, vendredi et samedi, les journées les plus chaudes de la saison. Lire la suite

L’historien Benjamin Sulte raconte l’hiver québécois aux Français de France (second de trois billets)

Retour à ce texte d’abord publié à Paris dans la Revue du Monde latin. Nous voilà bien en hiver, Sulte a lancé le propos. Et il est heureux, il se fait vendeur.

À mesure que la neige tombe, la circulation des voitures la plombe sur les routes. Elle forme une couche ferme, où les traîneaux courent avec une facilité incroyable. Dans les champs, elle reste molle. Lire la suite