Skip to content

Articles de la catégorie ‘Sagesse’

Même une coccinelle…

D’un livre qui est à la fois un hommage au merveilleux et une anthologie des grands textes tenant du merveilleux

Le médecin et écrivain français Pierre Mabille (1904-1952) a publié en 1940 cet ouvrage, Le Miroir du merveilleux. On reviendra assurément à ce livre étonnant à quelques reprises, mais d’abord voici quelques phrases que l’auteur échappe dans son introduction. Lire la suite

« La leçon du marais »

Kathleen Dean Moore, philosophe, écrivaine née en 1947, a longtemps enseigné la philo. Depuis 2013, elle consacre maintenant tout son temps à faire campagne pour la santé de l’environnement. Lire la suite

Sur le site du lac Walden, dans le Massachusetts

Connaissez-vous Henry David Thoreau (1817-1862), écrivain, poète, philosophe, transcendantaliste ? Pour beaucoup, il est l’un des penseurs occidentaux les plus importants des 150 dernières années. Lire la suite

Vous connaissez un peu la grande Simone Weil (1909-1943) ?

 

Vous avez envie de l’approcher davantage ? Tentez de mettre la main sur ses cahiers. Sa démarche est exigeante, il faut que vous acceptiez le fait avant de s’y attaquer. Mais ses cahiers cachent de bien belles réflexions. Voyez. Lire la suite

Pourquoi pas un autre chemin ?

J’ai toujours trouvé décevant que certains livres de sagesse affirment que, pour atteindre la Connaissance, il faille que cela se fasse dans l’adversité, voire même la douleur. Pourquoi ne point plutôt imaginer un chemin de joie ?

Voyez celui-ci : Lire la suite

Le choix judicieux du lieu

Le talent de se confondre.

On dirait bien le copain de la mante religieuse. Peut-être ne souhaite-t-il pas la rencontrer et se cache, sachant qu’il pourrait lui faire l’amour, mais qu’elle le dévorerait par la suite.

Prêtez-vous attention, même devenu grand, aux cailloux sur votre chemin ?

L’écrivain et sociologue Roger Caillois (1913-1978) pourrait vous en dire bien long à ce sujet. Déjà, il nous accompagne depuis un moment sur ce site interactif. Il suffit simplement de s’y laisser mener. Lire la suite

L’écrivain Jean Giono (1895-1970) publie en 1943 « Rondeur des jours ».

Dès le début, il explique cette expression.

Les jours commencent et finissent dans une heure trouble de la nuit. Ils n’ont pas la forme longue, cette forme de choses qui vont vers des buts : la flèche, la route, la course de l’homme. Ils ont une forme ronde, cette forme des choses éternelles et statiques : le soleil, le monde, Dieu.
Lire la suite

Sylvain Tesson rend hommage à Jean-Henri Fabre (1823-1915)

Dans son dernier ouvrage, l’écrivain et voyageur, de passage à Sérignan, dans le département de Vaucluse, région Provence-Alpes-Côte d’Azur, rappelle à la mémoire l’homme de sciences, poète, humaniste et passionné de nature. Lire la suite