Skip to content

Articles de la catégorie ‘Sagesse’

Pourquoi pas un autre chemin ?

J’ai toujours trouvé décevant que certains livres de sagesse affirment que, pour atteindre la Connaissance, il faille que cela se fasse dans l’adversité, voire même la douleur. Pourquoi ne point plutôt imaginer un chemin de joie ?

Voyez celui-ci : Lire la suite

Le choix judicieux du lieu

Le talent de se confondre.

On dirait bien le copain de la mante religieuse. Peut-être ne souhaite-t-il pas la rencontrer et se cache, sachant qu’il pourrait lui faire l’amour, mais qu’elle le dévorerait par la suite.

Prêtez-vous attention, même devenu grand, aux cailloux sur votre chemin ?

L’écrivain et sociologue Roger Caillois (1913-1978) pourrait vous en dire bien long à ce sujet. Déjà, il nous accompagne depuis un moment sur ce site interactif. Il suffit simplement de s’y laisser mener. Lire la suite

L’écrivain Jean Giono (1895-1970) publie en 1943 « Rondeur des jours ».

Dès le début, il explique cette expression.

Les jours commencent et finissent dans une heure trouble de la nuit. Ils n’ont pas la forme longue, cette forme de choses qui vont vers des buts : la flèche, la route, la course de l’homme. Ils ont une forme ronde, cette forme des choses éternelles et statiques : le soleil, le monde, Dieu.
Lire la suite

Sylvain Tesson rend hommage à Jean-Henri Fabre (1823-1915)

Dans son dernier ouvrage, l’écrivain et voyageur, de passage à Sérignan, dans le département de Vaucluse, région Provence-Alpes-Côte d’Azur, rappelle à la mémoire l’homme de sciences, poète, humaniste et passionné de nature. Lire la suite

Quelques mots échappés par Henry David Thoreau

La véritable amitié est aussi sage que tendre.

Il n’existe aucune institution sur terre que l’amitié ait établie. Aucune religion ne l’enseigne. Aucun texte sacré ne contient ses préceptes. Elle ne possède aucun temple, pas même une simple colonne isolée.

Qui entend les poissons quand ils pleurent ?

Notre vie la plus vraie, c’est quand nous évoluons dans nos rêves éveillés. Lire la suite

Retour sur les années 1970

Elles furent de bien grandes années, où beaucoup nous était proposé. Mais comment pouvions-nous demeurer critique faute de recul, comment ne pas tout gober, comment séparer le « bon grain » des « mauvaises herbes » ?

Ainsi il s’est écrit des textes incroyables chantant sans nuances la grandeur de l’être humain que l’on rendait tout à fait unique, des textes qu’il serait gênant de répéter. Lire la suite

Le cœur des choses

La généalogie du miel

Point n’importe à l’abeille,

Non plus que le lignage de l’extase

N’arrête un papillon Lire la suite

Les deux chevaux amoureux

À l’instant, sous ce titre, ma si chère fille me fait parvenir cette image avec le commentaire suivant : Lire la suite

Phrases d’amour, phrases de sagesse, c’est selon

Le printemps est si court à quoi bon parler de la vie éternelle ? Murmurai-je en lui tendant mes seins.

Yosano Akiko (1878-1942)
Lire la suite