Skip to content

Articles de la catégorie ‘Insectes, Arachnides et Opillon’

Les plantes jouent en ce moment la séduction, proposant une variété de fleurs

Voilà longtemps d’ailleurs qu’elles ont trouvé ce moyen de s’offrir. Quelques 140 millions d’années, mais cette date prête encore à débat.

Et en même temps, apparaissent les premiers butineurs de l’année, dont le bourdon et l’abeille, prêts à tous les péchés, qui s’y précipitent.

Chacun trouve sa part. Lire la suite

Une coccinelle cherchant des pucerons

La collaboration entre l’insecte et la plante.

Cette année, pour la première fois, je vis une véritable invasion de coccinelles asiatiques

Auparavant, j’en avais seulement à l’unité que je m’empressais de mettre dehors. Mais, cette année, c’est une question d’aspirateur, et trois fois plutôt qu’une.

Je pourrais en faire commerce.

Et voyez ce personnage. Même si certaines lui marchent dans le visage, il demeure impassible. Tout l’indiffère.

Attention ! La compagnie Pfizer prévient aujourd’hui Santé Canada d’une nouvelle pénurie d’auto-injecteurs EpiPen

Vérifier la date de péremption de votre présent auto-injecteur. Lire la suite

Voilà un ami des moineaux

L’auteur, A. Dubois, s’arrête au Moineau domestique. Lire la suite

Les images de la solidarité

Lire la suite

Hier se présentait vraiment comme la première journée du printemps

Tout concordait pour en faire le premier jour. Le temps doux, l’éclat du soleil, le premier oiseau printanier, les avions qui strient le ciel bleu, les bourgeons rouges de l’Érable rouge qui ont hâte de fleurir. Lire la suite

Dans la série « Les inventions de la vie » (99)

Une sauterelle au long voyage

Nous sommes à Montréal.

Le jeune Antonio Pelletier, fils de M. Jean B. Pelletier, vient de faire une trouvaille peu ordinaire. Le 15 mars, ce bonhomme trouva dans l’épicerie de M. J. N. T. Laberge un gros insecte de la famille des orthoptères sauteurs.
Lire la suite

La collaboration entre les plantes et les animaux remonte au Crétacé, soit durant la période de 145 millions d’années à 66 millions d’années

Auparavant, on n’arrive pas à « lire » une limite nette entre la pure et simple prédation et des fonctions plus positives comme la pollinisation ou la dispersion des graines.

Voici ce qu’écrit le botaniste français Francis Hallé : Lire la suite