Skip to content

Le lilas et les papillons

Aimez-vous les papillons, ces êtres de grâce ?  Oui. Alors courez vous chercher un lilas, même si, bien jeune encore, il n’arrive à fleurir que dans deux ou trois ans. De tous mes arbres qui viennent en fleur, mon lilas est vraiment le préféré des papillons. Je n’ai jamais fait l’inventaire des espèces qui y butinent alors, mais, chose certaine, elles sont envoûtées.

Aujourd’hui, il m’en arrive trois. D’abord ce qui semble être la Grande Vanesse (Nymphalis vau-album, Compton Tortoise Shell), toute en habit de camouflage. Dans Papillons et chenilles de l’Est du Canada (Montréal, Éditions France-Amérique 1985), Jean-Paul Laplante écrit que les papillons de ce type «passent l’hiver sous l’écorce des vieux arbres, dans les granges, les greniers ou les bâtiments vétustes; on en a même trouvé dans de vieilles boîtes de conserves. Ils sortent très tôt au printemps, durant les journées ensoleillées. On peut les rencontrer en pleine activité alors que le sol est encore couvert de neige».

Quelques instants plus tard, voilà le Morio (Nymphalis antiopia antiopa, Mourningcloak Buterfly), tout à fait différent mais fort beau également, qui passe aussi l’hiver à l’état adulte et peut réapparaître dès le début d’avril.

Et puis, chaque année, je suis triste lorsque le lilas fleurit trop tôt, car le Tigré du Canada (Pterourus glaucus, Canadian Tiger Swallowtail), cette splendeur, ne sera pas là pour se nourrir de ses fleurs. Et, lors de sa venue, je le vois alors, voleter déçu, autour de fleurs mortes, s’approchant plein d’espoir auprès de l’une et de l’autre, puis disparaître. Mais aujourd’hui, ô bonheur ! ce cadeau des dieux surgit, bien que les fleurs du lilas commencent lentement à dépérir. Et il va dans le vert tendre de boules fleuries en boules fleuries, heureux. Et me réjouit.

5 commentaires Publier un commentaire
  1. dianepoirier #

    Je suis très heureuse de voir des papillons aussi jolie les un des autres.

    9 juin 2018
  2. Jean Provencher #

    Je crois que le lilas est l’arbre en fleurs le plus prisé des papillons.

    9 juin 2018
  3. dianepoirier #

    Que veut dire mon commentaire est en attente de modération merci de votre réponse.

    9 juin 2018
  4. Jean Provencher #

    Cela signifie, chère Vous, que, dans le cas d’un site interactif comme celui-ci, les gens disent un blogue, la personne qui anime ce site doit approuver le message qui vient d’être envoyé avant que celui-ci paraisse. En sept ans maintenant, il m’est arrivé à quelques reprises de refuser le propos qui était envoyé ; à ce moment-là, ce message n’apparaissait pas.

    9 juin 2018

Trackbacks & Pingbacks

  1. Le Satyre des Appalaches | Les Quatre Saisons

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS