Skip to content

Le Chevreuil au Saguenay

En 1900, bonne nouvelle, voici le Chevreuil rendu au Saguenay. Dans la revue Le Naturaliste canadien, volume XXXI, no 2 (février 1904), l’abbé Victor-Alphonse Huard reprend une nouvelle du Progrès du Saguenay.

Le 26 décembre dernier, on lisait ce qui suit sur le Progrès du Saguenay, journal publié à Chicoutimi :

« Le Chevreuil nous arrive.
La semaine dernière, quatre Chevreuils ont été vus le long de la rivière Cyriac, au sud du lac Kénogami.
Ce sont les premiers Chevreuils qui sont aperçus dans notre région, à notre connaissance. »

Nous pouvons témoigner, nous aussi, que, durant les 27 années que nous avons résidé au Saguenay, jamais nous n’avons entendu parler de l’occurrence du Chevreuil dans cette région du nord-est de la province de Québec. Il est donc très intéressant de constater que ce territoire s’est enrichi depuis peu d’une nouvelle espèce animale.

Revenant sur le même sujet, dans son numéro du 31 décembre, le Progrès du Saguenay donnait les renseignements additionnels que voici :

« L’été dernier, on a commencé à en voir au Lac Saint-Jean, vers Mistassini. Nous n’avons pas été surpris d’apprendre qu’il y en avait de rendus au sud du lac Kénogami : car le terrain y est très propice pour le Chevreuil. »

Comme notre confrère en fait ensuite la remarque, il faudrait s’abstenir durant quelques années de faire la chasse au Chevreuil dans la région du Saguenay, afin de lui laisser le temps de s’y établir solidement, c’est-à-dire en nombre considérable. Mais quel est le chasseur qui, voyant l’un de ces jolis quadrupèdes au bous de son fusil, s’abstiendra de tirer, pour ne pas nuire au développement de la richesse faunique du pays ! Heureusement, tout coup de fusil d’un chasseur ne signifie pas la mort de l’animal.

 

La photographie, de Carl. R. Sams II, est extraite du Calendrier de la faune, décembre 2003, de la Fédération canadienne de la faune.

5 commentaires Publier un commentaire
  1. Superbe, cette photographie,

    Merci,

    Longue vie à vos quatre saisons!

    Christiane

    1 janvier 2013
  2. Et cette petite mésange sur la tête du bonhomme de neige!
    Christiane

    1 janvier 2013
  3. Jean Provencher #

    Merci, chère Christiane. Bien oui, la gamine curieuse qui s’approche pour voir qui sont ces imposants visiteurs venus voir le bonhomme !

    P. S. J’ai l’impression que les Chevreuils, eux, ont l’œil sur la carotte, bien plus que sur le bonhomme.

    1 janvier 2013
  4. alain gaudreault #

    D’apres claude villeneuve,écologiste bien connue le sag/lac seras la meilleure endroit pour le sirop d’érable et le chevreuil sera aussi abondant.Le réchauffemenr climatique a le bras long.

    2 janvier 2013
  5. Jean Provencher #

    Êtes-vous en train de me dire, cher Monsieur Gaudreault, que vous commencez à construire des cabanes à sucre ? Prévenez-nous, on va monter courir les sucres au Lac. Et ça doit être absolument délicieux une crêpe recouverte de bleuets, arrosée de sirop d’érable, et du Lac à part de ça.

    2 janvier 2013

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS