Skip to content

Le « thé du Canada »

Voici la Spirée à larges feuilles, version automnale (Spirea latifolia, Large-leaved Meadow-sweet), une plante indigène. Marie-Victorin, dans sa Flore laurentienne, écrit à son sujet : « La plante est largement employée dans certaines campagnes comme succédané du Thé, dont elle a le goût ».

Le 15 janvier 1864, un lecteur de la Gazette des campagnes, le journal de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, se fiant à Léon Provancher, dans sa Flore canadienne, dit qu’on s’en sert comme thé « dans différentes parties du pays depuis fort longtemps ». Et il ajoute : « Il y a près de dix ans, M. le Curé de St. Gervais m’apprit qu’on l’employait en guise de thé dans les paroisses des Trois-Pistoles et de Saint-Simon ».

Un mois plus tard, le 15 février 1864, la Gazette des campagnes revient avec un long article sur le « thé canadien ». En voici un extrait : « À Ste Claire, le thé canadien se trouve presque partout, surtout dans les champs avoisinant la rivière Etchemin qui traverse toute la paroisse, comme on sait. Déjà, depuis quelques années, on avait remarqué la nouvelle plante le long des routes dans certaines paroisses, et notamment dans la route qui conduit de St Charles à St. Gervais, et plus haut. Le thé canadien que nous avons bu n’avait reçu pour toute préparation qu’un bain subit d’eau bouillante; puis il avait été mis au four pour sécher. Après quoi, la cuisinière l’avait traité comme elle fait du thé indien avant de le présenter sur la table. Et ce thé, dit-on, n’avait été cueilli que fort tard dans la saison. Dès le mois de juin, dit-on, est le temps le plus propre à le cueillir, vû que les feuilles étant plus tendres, elles font éviter une certaine condité désagréable que les feuilles trop mûres portent avec elles davantage. »

À l’époque, toujours selon la Gazette des campagnes, il y a même des marchands véreux qui vendent la Spirée à larges feuilles au prix des thés provenant de l’Inde.

7 commentaires Publier un commentaire
  1. Jessica #

    Merci pour toutes ces infos! Pour ma part je préfère de loin choisir différentes sortes de thé de diverses provenances que de me limiter a celui du Canada…succédané du Thé….en ligne je peux faire une foule de découverte intéressante comme celui ci, mon coup de coeur,
    http://zentboutique.com/boutique/thes-blancs-en-feuilles-loose-leaf-white-teas
    C’est toujours intéressant de se cultiver par contre alors merci! :D

    24 octobre 2012
  2. Jean Provencher #

    C’est bien, chère Vous, d’être audacieuse et un brin épicurienne comme Vous êtes, ça permet des découvertes. Pour ma part, j’ai essayé trois fois le thé du Canada, car j’en ai beaucoup sur mon terrain, mais j’ai raté le séchage au four. Je n’ai pas encore trouvé le bon moyen d’arriver à un séchage intelligent qui me permettrait de comparer avec vos thés de délice. Cela dit, pour être franc, je suis davantage café.

    24 octobre 2012
  3. Francine Pager #

    En fait, un déshidrateur donne d’excellents résultats pour le séchage de ce thé délicieux et sans amertume.

    6 juillet 2014
  4. Jean Provencher #

    Ô merci beaucoup, chère Madame Pager. Je vais essayer de voir où pourrais-je me procurer un pareil appareil. En ce moment, ma spirée commence à fleurir.

    6 juillet 2014
  5. Hélène Gonthier #

    J’aimerais bien le trouver dans les alentours…
    Dans Marie Victorin, en noir et blanc, il m’est
    difficile de bien l’identifier…
    Merci pour vos photos!

    ? Et si une fois cueilli, on le met à sécher sans le plonger
    dans un bain bouillant? (Comme pour les feuilles de menthe poivrée)
    À suivre…

    7 juillet 2017
  6. Jean Provencher #

    Très facile à trouver. Dans les lieux sauvages. Les terres en friche d’un certain âge, je dirais. Mais pas en forêt. C’est un arbuste.

    7 juillet 2017
  7. Hélène Gonthier #

    Une belle trouvaille aujourd’hui chez moi!
    Un thé doux!

    8 juillet 2017

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS