Skip to content

Articles de la catégorie ‘L’enfant, le jeune’

Connaissez-vous « Le Cri d’Archimède » d’Arthur Kœstler ?

Un  grand livre. Disponible maintenant en poche depuis 2011 chez Les Belles Lettres. Extrait d’un court passage.

Le besoin de conquête vient de la force, le besoin de participation vient du sublime étonnement. « Les hommes furent d’abord conduits à l’étude de la philosophie de la nature, comme ils le sont encore, par l’étonnement », dit Aristote. Maxwell conte ainsi son plus vieux souvenir d’enfance : « J’étais couché dans l’herbe, je regardais le soleil et je m’émerveillais. » Lire la suite

Une véritable histoire des enfants québécois nous en apprendrait beaucoup sur leur sort

Voyez celle de cette jeune fille dans la Mauricie, à l’ouest de Trois-Rivières. On a peine à imaginer. Lire la suite

Parfois, il m’arrive de croire que j’aime tout de Jacques Prévert

En passant…

En passant

quelqu’un a dit d’elle

Si fraîche si jolie on dirait une fleur

 

Pourquoi dire on dirait Lire la suite

La fête réussie nous fait remonter à notre enfance rêvée

En 1966, la sociologue Denise Lemieux a publié une réflexion magnifique sur le thème du temps et de la fête

J’aime beaucoup sa chute :

Les différents aspects de la fête nous semblent correspondre à ce que nous avons dit de la poésie : compensation ou évasion, recherche du sens et de la cohérence du monde, tentative de transformer le réel en puisant aux sources d’une enfance devenue mythique. Lire la suite

Relire le médecin chirurgien et neurobiologiste Henri Laborit (1914-1995) aujourd’hui permet de constater qu’il avait déjà identifié certains parcours que nous dénonçons maintenant

Je ne sais dans votre coin du monde, mais ici, au Québec, de plus en plus de personnes se posent des questions sur les études avancées, celles des collèges d’enseignement général et professionnel ( les cégeps) ou les universités.

Où allons-nous ? Sommes-nous en train de former nos enfants, de concert avec les employeurs bien  sûr, pour le marché du travail exclusivement ? Ou nous préoccupons-nous plutôt de les rendre encore plus imaginatifs, audacieux et créateurs ? Lire la suite

Au début du 20e siècle, l’évêque de Montréal déplore ce qu’est devenue la première communion

À l’occasion, lire la presse québécoise de 1880 à 1910 permet de voir clairement que nous venons de bien loin. Lire la suite

Cessons de rire de nous-mêmes au sujet de notre devise nationale « Je me souviens »

Il faut que je vous raconte. Lire la suite

Quelques constats venus de la lecture d’Anton Ehrenzweig

Le grand ouvrage d’Anton Ehrenzweig (1908-1966) est une longue réflexion, costaude, sur la psychologie de l’art moderne, L’Ordre caché de l’art. Son sous-titre : Essai sur la psychologie de l’imagination artistique. L’auteur aurait pu également nous proposer : Psychanalyse de l’œuvre créatrice.

Lire la suite

Aujourd’hui, défilé de la Saint-Patrick dans les rues de Québec par une température de zéro

Physionomies. Lire la suite

Arrêt sur l’image

Plus nous nous éloignons de l’enfance, moins nous vivons dans le présent. […] Il faut retrouver  l’innocence et la liberté du présent, car ce n’est que par la seule fenêtre du présent que l’on peut voir l’éternité. Lire la suite