Skip to content

Articles de la catégorie ‘La photographie’

«Cartes postales indécentes»

osee-trois

Le détective [Émile] Trudel a arrêté samedi, à Québec, Fred. A. Roussin, âgé de 25 ans, sous l’accusation d’avoir vendu des cartes postales indécentes.

Roussin tenait, en juillet dernier, un magasin à l’angle des rues Ste-Catherine et St-Urbain [à Montréal], où il vendait des cartes postales et autres articles. Lire la suite

Quelqu’un a mis le feu à 16 heures, ou le plaisir d’un site interactif

explosion-venue-du-rocher-blanc

Un billet, c’est une bouteille à la mer. Lire la suite

Pleine lune sur Dosquet

Soir d’été.Pleine lune sur Dosquet, photo Anne-Marie S

Lire la suite

«Le bilan du 19e siècle»

machineaecrireLe journal américain «Answers» établit comme suit le «doit» et l’«avoir» du siècle qui vient de finir.

Ce siècle a reçu de ses prédécesseurs le cheval; il laisse au suivant la locomotive, la bicyclette et l’automobile. Lire la suite

Dans la série «Voyage en Italie» (6)

ane dans la region de sienne

Un âne à la vêture toute nuancée dans la région de Sienne. Une photographie de Romy Provencher.

Ce qu’il est beau ton âne, chère Romy ! Et ta photo est tout à fait réussie. Fort bien cadrée. Lumière on ne peut plus au point. Définition précise. Merci infiniment, chère, de ce précieux cadeau ! Lire la suite

La photographe à ses photographies

La photographe occupee

Et le gamin à ses cailloux.

En attente d’amoureux

En attente damoureux

Photographie prise de la fenêtre de ma chambre, dite de Marie-Antoinette, au lever du soleil, au Manoir Bécancourt, à Bécancour.

Madeleine Poulin à huit mois

Madeleine Poulin

Le 10 septembre 1916.

Selon le verso de la photographie, cet enfant heureux vient de la région de Sorel.

Aujourd’hui, dame âgée, elle aurait eu, fin-janvier début-février, cent ans.

Parfois, j’ai l’impression de fouiller avec beaucoup de plaisir dans la grande boîte de photographies de notre coin du monde.

Il y a des images, comme ça, à la toute veille de disparaître, dirait-on

Homme et son chien

Et on les attrape avant qu’elles ne sombrent à jamais.

Prendre soin des enfants de Saint-Adelphe

garcon et son chien atteleBeaucoup de billets de ce site interactif sont de l’ordre du «prendre soin». De ces sans-nom qui ont vécu quelques heures, quelques années ou toute une vie, nous laissant sans guère de traces, autrement que les quelques mots que nous avons échappés à leur sujet ou une image sans aucune identification. Lire la suite