Skip to content

Articles de la catégorie ‘La photographie’

Il y a de bien étonnants personnages dans le coin de Lévis

On les dit mystificateurs. Et ils savent sans doute que les gens des campagnes ont le sommeil profond. Lire la suite

Un journal publié au sommet du mont Washington

Ce lieu dans l’État du New Hampshire, en Nouvelle-Angleterre, est connu de beaucoup de Québécois. Il s’agit du point le plus élevé du Nord-Est des États-Unis, dans les montagnes Blanches. Une altitude de 1 917 mètres.

Petit fait historique, un journal y fut publié. Lire la suite

Quelques constats venus de la lecture d’Anton Ehrenzweig

Le grand ouvrage d’Anton Ehrenzweig (1908-1966) est une longue réflexion, costaude, sur la psychologie de l’art moderne, L’Ordre caché de l’art. Son sous-titre : Essai sur la psychologie de l’imagination artistique. L’auteur aurait pu également nous proposer : Psychanalyse de l’œuvre créatrice.

Lire la suite

Au temps de la montée des eaux du Saint-Laurent, les habitants de ce qui devient le quartier Saint-Philippe à Trois-Rivières commencent à craindre

Ce quartier à l’ouest du cœur de la ville, qui comprenait le terrain de la commune, payait souvent le prix d’une montée des eaux. En 1890, on s’inquiète encore une fois.

Le 5 mars, l’hebdomadaire Le Trifluvien écrit : Lire la suite

Après de grandes années, les chantiers navals de la rivière Saint-Charles se meurent

Pendant longtemps, de 1820 à 1860, la région de Québec fut un haut lieu de la construction navale. Il s’y est construit certains des plus grands navires de bois à voiles au monde. Mais bientôt cette sorte de navires ne sera plus en demande. Lire la suite

Prêtez attention à cette histoire, rare et d’une grande beauté

Il s’agit d’un papillon, absent au Québec, le Paon du Jour (Aglais io, European peacock), qui boit du jus d’orange dans un couvercle de plastique.

Une visiteure belge de ce site est tombée sur le billet suivant : une jeune Américaine devient l’amie d’un papillon à la fin du 19e siècle. Lire la suite

Vous souvenez-vous des lanternes magiques ?

Sans doute pas. Nous en étions au théâtre de rue. Le poète et romancier français Jean Richepin (1849-1926) le rappelle.

Dans une ville comme Paris, on trouvait à la fin du 19e siècle ce qu’on appelait des « montreurs de lanterne magique ». Ceux-ci avaient pour métier d’épater les citadins. Nous sommes dans un autre temps. Lire la suite

Montréal au lever du jour

Même température qu’à Québec : moins 17.

Une photographie de mon fils depuis son bureau.

Merci, cher Sébastiou.

Les lots accordés aux parents de 12 enfants vivants sont fort populaires

La popularité de la loi accordant un lot aux pères et mères de douze enfants vivants a dépassé l’attente des plus enthousiastes et les demande pour l’obtention de ces lots sont très considérables. Lire la suite

De 1880 à 1910, l’Église est omniprésente au Québec

Elle est présente partout, et dans tous les domaines.

Au cours de l’année 1883, la Propagande de Rome dépêche sur les rives du Saint-Laurent un cistercien belge, dom Smeulders, pour enquêter sur les problèmes politico-religieux entourant une affaire reliée, croit-on aux sociétés secrètes franc-maçonniques. Ça n’aura pas de suite. Lire la suite