Skip to content

Articles de la catégorie ‘Phrases faisant naître réflexion’

Retour aux carnets de l’exigeante Simone Weil

Des mots à parcourir bien lentement.

 

Imiter la patience de la matière.

Imiter les jours, les mois, les années dans leur fidélité au temps. « Nature, ce qui est de saison pour toi n’est pour moi ni prématuré, ni tardif (Marc-Aurèle, Pensées) » Renoncement au passé et à l’avenir. Lire la suite

L’arbre est le frère de l’homme selon l’historien et écrivain français Jules Michelet (1798-1874)

L’arbre gémit, soupire, pleure d’une voix humaine. Vers 1840, nos Français d’Algérie qui en coupaient plusieurs, en furent émus, presque effrayés. Des arbres, même intacts, gémissent et se lamentent. Lire la suite

Nous faisons en ce moment un grand effort du côté de l’éthologie

C’est là un monde absolument captivant. L’éthologie est une science qui étudie comment fonctionnent les organismes dans leur environnement naturel et quels sont leurs comportements. Lire la suite

« Confrontés à la nouveauté, les individus créatifs se sentent excités »

Colin Martindale (1943-2008)

 

Les artistes créateurs soulignent tous la nature spontanée et incontrôlable de leur inspiration, la caractère imprévisible des idées nouvelles. Lire la suite

L’étonnement est sans doute à l’origine de la création

Arthur Kœstler

 

J’aime beaucoup les essais d’Arthur Kœstler (1905-1983), écrivain d’origine hongroise qui fut également journaliste et romancier. Plusieurs de ses essais sont majeurs. Le Cri d’Archimède, en particulier, est une réflexion sur la création. En voici un bien court extrait : Lire la suite

Extrait du quotidien français Le Monde, édition du 17 novembre 1978

Critiquant l’ouvrage de Lewis F. Feuer, Einstein et le conflit des générations, le journaliste Emmanuel Todd écrit :

Feuer met l’accent sur un point capital lorsqu’il souligne les fondements infantiles de la curiosité scientifique.
Lire la suite

Extrait d’une rencontre avec le psychanalyste Erich Fromm

Pour terminer une entrevue avec ce psychanalyste, le journaliste Gérard Khoury lui demande :

Si vous regardiez le jeune névrosé que vous étiez à Francfort, et que vous le comparez à ce que vous êtes aujourd’hui, à ce que vous avez accompli, que ressentez-vous ?
Lire la suite

« Nous ne sommes pour de vrai que lorsque des soleils se lèvent en nous »

J’aime bien Emil Cioran (1911-1995), cet écrivain d’origine roumaine, habitant la France à partir de 1946. Mais je ne le fréquente pas régulièrement, je le trouve trop triste. Sa page Wikipédia affirme qu’il appartient à l’école/tradition du pessimisme, du scepticisme, du cynisme, du nihilisme. Il écrit « Seuls nous séduisent les esprits qui se sont détruits pour avoir voulu donner un sens à leur vie. »

Mais j’ai tout de même trouvé ce passage : Lire la suite

Arrêtons-nous au mot  » karma « 

Le Robert, Dictionnaire historique de la langue française, sous la direction de Alain Rey (Paris Dictionnaires Le Robert, 1998), définit ainsi ce mot : Concept central de l’hindouisme, le karma se rapporte à l’acte de l’être conscient, qui inscrit en lui un  effet qui mûrit soit dans cette vie, soit, par transmigration, dans une vie future ; il constitue ainsi le destin de l’être. Lire la suite

De Roger Caillois

Chaque idée qui traverse une intelligence, chaque rêve qui trouble un dormeur demeure lointainement tributaire d’une sève unique parvenue au terme où s’immatérialise une ramification infinie. Lire la suite