Skip to content

Articles de la catégorie ‘Les Chinois’

Quelques poèmes de l’époque des Tang en Chine

C’est là une période qui va de 618 à 907 après Jésus-Christ. Lire la suite

« Le jour de l’an des Chinois »

En 1900, l’anniversaire de l’avènement au trône de l’empereur marque pour le Chinois le temps des fêtes. C’est son jour de l’an. Lire la suite

« Une pensée chinoise »

Quand le sabre est rouillé

La charrue reluisante

Les prisons vides

Les greniers pleins

Les escaliers des temples usés Lire la suite

Encore bien jeune, Yvonne est connue à Montréal

De nouveau, la voici dans l’actualité. Lire la suite

En 1900, la Chine est en plein changement

Elle surprend. Lire la suite

À quand une histoire des Chinois du Québec ?

Il faudra bien y venir, un jour. Lire la suite

Les Chinois auraient inventé la marionnette

L’invention des marionnettes n’est pas d’origine européenne, quoique le mot soit de création relativement récente. En passant, il peut être curieux de citer l’étymologie de ce vocable : il vient de « marietta, marionetta », qui sont les diminutifs italiens de « Maria ». C’est, en effet, par de petites madones articulées que commença, en Italie, au XVIe siècle, la mode qui devait aboutir aux pupazzi. Lire la suite

Publicité parue dans l’Album universel (Montréal), édition du 1er septembre 1906

Nous voilà dans le quartier chinois à Montréal

Hier matin, un vacarme insolite attirait de nombreux passants au coin des rues Lagauchetière et Saint-Urbain, en plein Chinatown. Lire la suite

Jouets et jeux des enfants de Chine durant les années 1930

Il y a de ces livres franchement étonnants, celui-ci en est un, L’enfant et sa mère à travers le monde. Un pavé, 765 pages. Mon bouquiniste Bernard Laforce est si heureux de savoir qu’enfin quelqu’un l’attrape.

Vous n’avez pas idée, me dit-il. Voilà des années que j’essaie de le vendre. J’ai tout tenté. Le changement de rayons, la mise en vitrine, les propositions à des clients. Finalement, je l’ai déposé sur le trottoir dans la boîte des livres à 2$ pour liquidation. Et c’est vous qui partez avec.
Lire la suite