Skip to content

Des centaines de têtards de Grenouille des bois nagent dans la mare

Mais avec des soleils comme celui d’aujourd’hui, je crains fort qu’ils n’arrivent pas à en sortir vivants.

L’an passé, tout se terminait pour eux le 13 juin, sans même qu’ils aient pu en sortir.

Les Grenouilles des bois (Rana sylvatica, Wood Frog) tiennent à la mare pour assurer leur descendance. Ainsi ne s’y trouvent pas de poissons pour manger leurs œufs. Mais, ce faisant, elles affrontent le soleil. Aucun cours d’eau, si petit soit-il, n’alimente une mare. La génitrice ne peut compter que sur la pluie pour la suite du monde.

S’en soucie-t-elle ? Je n’en suis pas certain. Mais cette façon de faire à tout de même assuré sa présence jusqu’à aujourd’hui.

No comments yet

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS