Skip to content

À la gogâille

Celle de droite est plus sauvage que l’autre. C’est bien celle de gauche qui l’a entraînée.

Celle de gauche est la seule qui fréquente les lieux à croire que je ne suis pas un ennemi. Elle ne s’enfuit pas en ma présence, bien au contraire.

No comments yet

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS