Skip to content

Archive pour

Ohé ! chers vous autres de Lanaudière et des environs

Assister à une rencontre sur les fantômes, les revenants, les serpents de mer et les pommes de terre qui dansent dans les caves, la nuit venue, ça vous dirait ? Lire la suite

Pour enfant

Holà, que le moineau a mauvaise presse en Amérique !

À la une du quotidien montréalais La Patrie, on peut lire :

L’Union ornithologiste, en conférence à New-York, a reçu le rapport du comité qu’elle avait chargé de faire une investigation sur les qualités et les défauts du moineau. Lire la suite

Décidément, notre poète trouve difficile la venue de l’automne 1884

Déjà, hier, il était tristounet, le voilà maintenant franchement nostalgique. D’abord, il s’adresse au fleuve. Lire la suite

Courir les cimetières pour se trouver des fleurs

Cela se passe dans les deux cimetières catholiques de Québec

En dépit des remontrances qui leur sont adressées du haut de la chaire, des personnes sans scrupules continuent à voler les fleurs et à emporter même des rosiers tout entiers pris sur les tombes, dans les cimetières Belmont et St-Charles.

 Cela est simplement une indignité. Lire la suite

Les papillons Belles-Dames causent toute une surprise au Colorado

La nouvelle provient de BBC News. La fille de mon amie Nicole, naturaliste, a fait parvenir l’info à sa mère. Lire la suite

L‘arrivée de l’automne

 

Un poète s’avance. Lire la suite

Un vendeur d’éponges dans les rues de Trois-Rivières

Un colporteur, surchargé d’éponges, a fait son apparition dans nos rues, la semaine dernière.

Notre industriel, qui nous a paru appartenir à la nation italienne, s’en allait de maison en maison, offrant sa marchandise d’un nouveau genre.

Nous avons déjà eu le colporteur de ballons pour enfants, le colporteur de chromos, etc., etc. Lire la suite

Du bi-hebdomadaire trifluvien Le Journal des Trois-Rivières, édition du 23 octobre 1882

Ce que la Nature nous apprend

Travailleur autonome, il y a de ces mandats qu’on ne croyait pas avoir un jour. Pour moi, celui-ci en est un. Bien sûr, j’en suis fort heureux. Lire la suite