Skip to content

Des images tout à fait inédites de mon oncle Paul, le coureur des bois !

Marc Provencher vient de me rejoindre par l’intermédiaire d’internet. Marc est le fils de Gaston Provencher, un des quatre enfants de mon oncle Paul Provencher, surnommé le coureur des bois.

Et Marc, par bonheur, me donne accès à une vingtaine de diapos numérisées liées à Paul, à sa famille, ses activités forestières et ses peintures.

Voici neuf d’entre elles, tout à fait inédites. Et pour chacune quelques notes.

1. À droite de Paul, on voit son fils Gaston, et à sa gauche un collègue et ami Félix Poitras. Recherches indiennes Ungava 1941.

2. Manifestement un repas familial au homard. L’homme à droite est Jacques Provencher, un des fils de Paul, que je salue.

3. Rapides à George. 1950.

4. Paul Provencher et ses raquettes pattes d’ours en peau de caribou. 1929-1967. Baie-Comeau.

5. Paul Provencher et Félix Poitras. Recherches montagnaises, nord de Sept-Îles.

6. Paul Provencher. Chasse à l’arc, rivière Toulnoustouk. Baie-Comeau, 1941.

7. Pascal Bacon, Montagnais, et Paul dégustant de la panse de caribou fermentée.

8.

9. Paul Provencher avec Julie et Marc, ses petits-enfants.

 

ATTENTION

Tous les droits sur ces images appartiennent à Marc Provencher et toute personne qui voudrait les utiliser pour quelque projet que ce soit devra lui demander son approbation au courriel suivant [marc@marcprovencher.com ]en lui expliquant précisément son projet. Marc se réserve le droit d’accepter ou de refuser cette demande ou de réclamer des modifications à ce projet.

Notez que Marc a appris bien jeune la peinture de son grand-père Paul, à Baie-d’Urfé, et vous reconnaîtrez des manières de peindre du coureur des bois. Voici l’adresse du site de Marc Provencher : http://mprovencher.faso.com/

Dans les diapos de Marc, on retrouve aussi une dizaine de tableaux de Paul Provencher : Nous en ferons l’objet d’un projet billet.

Merci infiniment, cher Marc, pour la permission que tu me donnes d’accéder à ces images complètement nouvelles et magnifiques. Et bravo d’entretenir la mémoire de ton grand-père !

No comments yet

Publier un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Vous pouvez utiliser des balises HTML de base dans votre commentaire.

S'abonner aux commentaires via RSS